Le petit Guide
Loisel
des vins

livres
sur le vin
Chateau Loisel - Le petit guide Loisel des vins
Facebookflux RSS

Les Guides de Vins

Guide des Vins de Bettane et Desseauve Le Classement des Meilleurs Vins de France Guide HachetteMeilleurs vins à petits prix - Antoine Gerbelle & Ph. MaurangeGuide des vins en biodynamie de Evelyne MalnicLe grand classement des vins de Bordeaux 2009 de Rémy PoussartTronches de Vins de CollectifGuide GaultMillau Bonnes adresses du Vin Bio de Jean-Marc CaritéLe Guide de l'Alter-Vin de Laurent Baraou et Monsieur SeptimeGuide des Vins Bio de Evelyne Malnic, Georges Lepré, Antoine Pétrus Guide des vins de Bourgogne
Les notes Parker des vins de Bordeaux de Robert ParkerGuide Parker FranceLe guide des vins de Bordeaux de Jacques Dupont Guide Quarin des vins de Bordeaux de Jean-Marc Quarin La cote des grands vins de France de Le Petit Futé 11 meilleurs vins à moins de 10 euros de Collectif Guide des vins Gilbert et Gaillard Les Grands Bordeaux de 1899 à nos jours - Franck Dubourdieu Le petit Lapaque des vins de copains Guide Paumard des grands vins du monde Les Bons Bordeaux - Franck Dubourdieu

Pour l'amateur, les guides sont toujours utiles. Ils donnent des indications, des pistes à suivre, font découvrir de nouveaux noms. Il faut toujours accorder plus d'importance au commentaire qu'à la note.

Sur cette page
Guide des Vins - Bettane & Desseauve
Le Classement des Meilleurs Vins de France - La Revue du Vin de France
Guide Hachette
Les Bonnes Affaires du Vin - Antoine Gerbelle & Ph. Maurange (RVF)
Tronches de Vins - Collectif
Le grand classement des vins de Bordeaux 2009 - Rémy Poussart
Guide Gault Millau : Les meilleurs vins de France
Le Guide de l'Alter-Vin - Laurent Baraou et Monsieur Septime
Guide des vins en biodynamie - Evelyne Malnic
Bonnes adresses du Vin Bio - Jean-Marc Carité
Guide des Vins Bio - Evelyne Malnic, Georges Lepré, Antoine Pétrus
Guide des vins de Bourgogne
Le guide des vins de Bordeaux - Jacques Dupont
Guide Quarin des vins de Bordeaux - Jean-Marc Quarin
Guide Parker Bordeaux
Les notes Parker des vins de Bordeaux
Guide Parker France
La cote des grands vins de France -
Guide des vins Gilbert et Gaillard
Guide Fleurus des Sommeliers
Les 1001 meilleurs vins à moins de 10 € - Ed. Petit Futé
Vinalies Internationales : 1000 vins du monde
Vins, Vignobles et Vignerons - Guide Ellébore
Guide Solar des Vins Bio
Le petit Lapaque des vins de copains
Le Guide des grands amateurs de vin - Alain Marty
Guide Paumard des grands vins du monde
Les Grands Bordeaux de 1899 à nos jours - Franck Dubourdieu
Les Bons Bordeaux - Franck Dubourdieu
Guide Dussert-Gerber
Guide des Vins Bio
Mes vins préférés à moins de 10 € - Jean-Pierre Coffe
Guide Malesan
 
Voir aussi sur une autre page :
8000 champagnes dégustés et notés - Richard Juhlin
Guide Exclusif Champagne - Jean-Michel Garnier
Guide Larousse du Champagne - Gerhard Eichelmann
Guide Revel des Champagnes et des autres bulles - Guénaël Revel
 

« Guide Bettane et Desseauve des Vins » de Bettane & Desseauve
Editions Flammarion, broché 1000 p, 24,90 €, annuel

Remarque préliminaire : Michel Bettane et Thierry Desseauve ayant quitté La Revue du Vin de France fin 2004, ils ne participent donc plus à l’élaboration du Guide Vert qu’ils ont créé en 1996 dans le cadre de ce magazine. Depuis fin 2007, ils éditent leur propre guide : Le guide Bettane et Desseauve des Vins de France (il s'est appelé Le Grand Guide des Vins de France entre 2007 et 2011).

Le guide est organisé en régions / sous-régions / classement alphabétique. Les domaines sont notés de 0 à 5 BD (= étoiles) qui sont représentatives de la qualité générale sur plusieurs années. Le domaine est ensuite présenté en une vingtaine de lignes. Ces textes de présentation sont, rappelons-le, une part importante de la richesse d'un guide. Comme toujours avec Bettane et Desseauve, ils sont particulièrement bien écrits, assez riches tout en synthétisant l'essentiel.

Les vins sont ensuite commentés en 3-4 lignes et notés sur 20. Ces notes sont relatives à l'appellation et au millésime. Les vins commentés sont les plus récents en vente, soit un, deux voire quelquefois trois millésimes. A noter que des dates d'apogée estimée sont systématiquement mentionnées et ce, dans toutes les régions. Les prix sont maintenant presque toujours mentionnés, ce qui est un net progrès par rapport au passé. Un petit icône "plaisir immédiat" permet mettre en avant les vins accessibles jeunes. Michel Bettane et Thierry Desseauve ont assemblé une équipe d'une petite dizaine de personnes de qualité pour mieux traiter toutes les régions de France. La sélection devient de plus en plus en complète au fil des ans.

Couverture Guide des Vins de Bettane et Desseauve

Acheter sur Amazon

Le Grand Guide des Vins de France est un guide qui s'est forgé une solide réputation par la qualité de son contenu. Il s'adresse aussi à l'amateur néophyte qu'à l'amateur confirmé.

Note : Ce guide est complété par un site internet accessible par un code d'accès. Le guide existe également en version électronique (ebook au format e-pub ou format Kindle à 13 €).


« Les Meilleurs Vins de France »
Editions de La Revue du Vin de France, relié 700 p, 25 €, annuel

Couverture Le guide des meilleurs vins de France 212 de RVF

Acheter sur Amazon

Edité par la Revue du Vin de France (RVF), ce guide "Les Meilleurs Vins de France" est souvent surnommé le Guide Vert par les amateurs. Olivier Poussier, Antoine Gerbelle, Olivier Poels, Philippe Maurange, Roberto Petronio et Jean-Emmanuel Simond ont pris la relève après le départ de Bettane et Desseauve, il y a quelques années.

Ce guide présente avant tout des domaines et non des vins, approche qui est certainement la mieux adaptée quand on parle des meilleurs vins. Les domaines sont classés par région et sous-région, puis par ordre décroissant de qualité : on commence donc par les domaines notés 3 étoiles, puis 2, puis 1 puis sans étoile (qui reste un classement honorable). Ces étoiles reflètent la qualité globale de la production sur une longue période. Après un texte de présentation du domaine, les vins du dernier millésime en vente sont globalement commentés et les différentes cuvées et/ou millésimes récents sont notés sur 20. Les prix sont mentionnés (beaucoup de prix manquent toutefois, lacune toujours difficile à comprendre pour les amateurs que nous sommes...)

Le point fort de ce guide réside dans la qualité de la sélection et des commentaires. Les notes sont homogènes et il est facile de prendre ses marques par rapport à ces appréciations. Il faut toutefois garder à l'esprit que la notation est relative, c'est à dire que les vins sont notés en fonction de l'appellation et du millésime. On ne peut donc comparer un bordeaux supérieur 2009 noté 16 avec un pauillac 2009 noté 16, pas plus que l'on ne peut comparer un pauillac 2009 noté 16 avec un pauillac 2007 noté 16. Cette particularité (que toutefois les lecteurs de la Revue du Vin de France connaissent bien) demande toujours au lecteur une certaine gymnastique d'esprit.

Le simple fait de figurer dans ce guide, même sans étoile, est indéniablement un gage de qualité. Comme pour tout guide, on peut argumenter sur telle ou telle note, mais on peut dire, sans crainte de se tromper, que tous les domaines présents ont des vins qui méritent que l'on s'y arrête. Toutes les régions sont bien représentées mais il manque parfois des noms importants. La qualité de sa sélection rend ce guide intéressant pour tous les amateurs, qu'ils soient néophytes ou avertis.

Existe en version Kindle (15 €).


« Le Guide Hachette des Vins »
Editions Hachette Pratique, relié 1408 p, 29,90 €, annuel

Couverture Guide Hachette des vins

Acheter sur Amazon

Le guide Hachette est, de très loin, le plus vendu en France. Il est la synthèse des notes de petits comités de dégustation qui, à l'aveugle, testent chacun une dizaine de vins d'une appellation donnée. Les vins sélectionnés sont brièvement commentés et peuvent recevoir de 0 à 3 étoiles, ou même un "coup de coeur".

Son point fort réside en sa richesse: toutes les appellations sont présentes et même bon nombre d'aovdqs et vins de pays. Le guide est même assez fort sur les petites appellations, moins médiatiques : cherchez par exemple les vins de Marcillac, et vous trouverez à la fois des renseignements généraux et les meilleurs producteurs. Une bonne partie du succès de ce guide vient de cette possibilité de s'en servir comme encyclopédie.

Son gros point faible réside en sa fiabilité et l'impossibilité de prendre ses repères par rapport aux centaines de dégustateurs, à cause de leur grand nombre mais aussi parce que leur talent de dégustateur peut varier énormément. Les déceptions peuvent hélas être nombreuses. Pour les mêmes raisons, le guide est moins fort sur les "grands vins".

Le guide Hachette est probablement le guide idéal pour le néophyte car il pourra y trouver réponse à bon nombre de ses interrogations. Son exhaustivité lui permet de garder de l'intérêt pour l'amateur plus averti, qui l'utilisera surtout comme une source d'informations sur les petites appellations.


« Le Guide des Bonnes Affaires du Vin » d'Antoine Gerbelle &
Philippe Maurange - Editions Revue du Vin de France, broché 350 p env., 16 €, annuel

La réputation du Guide des bonnes affaires du vin meilleurs (anciennement Guide des meilleurs vins à moins de 20 euros) d’Antoine Gerbelle et Philippe Maurange, tous deux journalistes et membres du comité de dégustation de "La revue du vin du France" est maintenant bien établie. Il a tout pour former un complément au guide vert, le "Classement des meilleurs vins de France".

Couverture Guide des Bonnes Affaires du Vin de Gerbelle et Maurange

Acheter sur Amazon

L’approche de ce guide est de fixer un prix plafond par appellation : la barrière sera fixée à 6,50 € pour un chinon alors qu’elle sera à 12 pour un haut-médoc. Cette approche a le défaut d’écarter d’office les vignerons qui, en qualité, sont largement au dessus de la moyenne (et dont les vins sont parfois plus que tout autre des bonnes affaires) mais elle a le mérite d’être simple.

Les auteurs ont dégusté plus de 10.000 vins à partir d'une pré-sélection faite par les syndicats d'appellation. Les 1593 vins retenus sont présentés par appellation, dans l’ordre décroissant des notes sur 20. Chaque vin est commenté en 3 à 4 lignes. Ces commentaires savent dire brièvement l’essentiel. On pourra aussi lire avec intérêt la présentation des régions et des appellations. Bien que cela ne soit pas précisé, la notation sur 20 semble être relative à l’appellation, ce qui signifie que l’on ne peut comparer les notes entre elles que dans une même appellation (et probablement aussi dans un même millésime).

Il serait prétentieux de ma part de porter un jugement sur la qualité de la sélection, tout au plus puis-je dire que les vins qui y figurent et que je connais méritent d’y figurer. Beaucoup de noms me sont inconnus car qui dit "petit prix" dit souvent "mal distribué". La meilleure façon de se procurer ces vins sera donc de se rendre sur place.

Ce guide permettra ainsi de faire des découvertes intéressantes, notamment dans l’optique de trouver des vins pour une consommation courante. Pour l’amateur, il sera donc parfait en complément d’un autre guide.


« Guide des vins en biodynamie » de Evelyne Malnic
Editions Féret, broché 288 p, 22,50 €, annuel

Evelyne Malnic propose dorénavant un guide à parution annuelle ne comportant que des vins issus de vignes cultivées en biodynamie. Le guide se limite aux domaines certifiés Demeter ou Biodyvin (rappelons que cette certification qui vient en plus de la certification bio représente un coût non négligeable pour les producteurs et certains choisissent de ne pas la demander).

Couverture Guide des Vins en Biodynamie de Evelyne Malnic

Acheter sur Amazon

Le jury comprend une vingtaine de dégustateurs, majoritairement des cavistes et sommeliers de Basse-Normandie (qui ne sont pas spécialisés dans les vins en bio/biodynamie). 474 vins sont présentés, provenant de 136 domaines français (sur env. 380 domaines certifiés) et 10 producteurs de Suisse Romande. Le guide n'est pas à proprement parler une sélection puisqu'il présente 90% des vins qu'il reçoit. La liste des producteurs est très loin d'être exhaustive mais comporte suffisamment de domaines intéressants.

Les vins sont classés par région, puis par appellation, avec seulement deux vins par page : étiquette, note de 1 à 5, commentaires de dégustation, caractéristiques précises (y compris rendement + densité de plantation, soufre). Les cinquante dernières pages sont réservées à la philosophie de chaque domaine, un petit texte de 15-20 lignes rédigé par le producteur lui-même. En introduction, la biodynamie est clairement expliquée en quelques pages.

De façon incompréhensible, le guide ne propose toujours aucun index par domaine et cette absence le rend pratiquement inutilisable. Trouver un vin donné est fastidieux, retrouver tous les vins d'un domaine est impossible : ils sont éparpillés au gré des appellations. De plus, les mentions sur le domaine (adresse, certification, etc.) sont dans les dernières pages ce qui oblige à de nombreuses manipulations pour avoir toutes les informations. Un classement régions/domaines eût été préférable car l'appellation est un critère qui paraît bien secondaire à l'amateur de vins en biodynamie.


« Le grand classement des vins de Bordeaux 2009 » de Rémy Poussart
Editions Rémy Poussart 2014, broché p, 25,00 €

Couverture Le grand classement des vins de Bordeaux 2009 de Rémy Poussart

Acheter sur Amazon

Journaliste belge à la tête du Grand Jury International des Vins , Rémy Poussart a classé 671 bordeaux du millésime 2009. Les dégustations se déroulant à l’aveugle, on ne sera guère étonné que les résultats soient souvent assez surprenants et bousculent la hiérarchie. Notons que les bouteilles sont pour moitié achetées, ce qui a d'ailleurs conduit Rémy Poussart à faire l’impasse sur 2-3 vins totalement inabordables.

Le livre est multilangue.

 

 


« Tronches de Vins » de Collectif
Editions de l'Epure 2013, broché 271 p, 22 €

Couverture Tronches de Vins de Collectif

Acheter sur Amazon

Les 5 auteurs de Tronches de vins :
Olivier Grosjean, Antonin Iommi-Amunategui, Guillaume Nicolas-Brion, Philippe Rapiteau, Eva Robineau.

Présentation de l'éditeur :
Tronches de vin est un anti-guide des vins conçu par un collectif de blogueurs ; soit cinq blogueurs du vin indépendants, réputés, et affichant, à travers cet ouvrage, la volonté d'être notamment une alternative aux guides des vins et aux critiques professionnels établis, souvent empêtrés dans des contraintes financières et publicitaires. Ou tout simplement blasés du buccal. En dressant le portrait d'une grosse centaine de vignerons atypiques - et accessoirement de leurs vins -, en répertoriant des cavistes affranchis, l'objectif pour les auteurs est de mettre en avant une viticulture alternative, engagée dans une démarche plus globale, souvent consciente d'enjeux qui dépassent la seule production viticole : le vin, en effet, se trouve aux avant-postes de l'agriculture - cause cruciale s'il en est - et, dans ce grand bazar liquide, chacun peut désormais non seulement boire bon, mais surtout boire juste.


« GaultMillau - Les Meilleurs Vins de France»
Editions GaultMillau, relié 1436 p, 25 €, annuel

Le Guide des Vins GaultMillau, placé sous la direction du sélectionneur et dégustateur Pierre Guigui, continue de progresser année après année. La philosophie générale du guide est de mettre en avant les vins vrais, au plus près du naturel et c'est ainsi que l'on pourra noter une part plutôt plus importante donnée aux vins en agriculture bio ou bio-dynamique que dans les autres guides (2000 vins bios annoncés).

Pierre Guigui est maintenant assisté par Christophe Casazza (journaliste vin), Manuel Peyrondet (meilleur sommelier de France) et Antoine Petrus (meilleur jeune sommelier de France).

Couverture Les meilleurs vins de France 2012 de

Acheter sur Amazon

L'organisation de l'édition 2011 est profondément modifiée : au lieu d'un regroupement par domaine, les vins sont maintenant présentés par appellation puis par ordre décroissant de notation du domaine. L'organisation est donc quelque peu complexe et un domaine est souvent éclaté sur plusieurs pages (souvent une dizaine et plus pour l'Alsace et la Bourgogne, un vrai jeu de piste).

Point très positif : tous les vins (à de rares exceptions près) sont maintenant décrits par des commentaires de dégustation, ce qui s'est traduit par un accroissement sensible du nombre de pages. Le nombre de vins notés s'est aussi largement accru.

Les domaines sélectionnés sont notés de 1 à 7 (conséquence de la suppression des demi-points de l'ancienne échelle de 1 à 4). Après une courte présentation du domaine, les vins sont notés sur 20. Les vins sélectionnés ont tous 13/20 ou plus. Les notes sont relatives à l'appellation et au classement éventuel (grand cru par exemple), il faut garder cela à l'esprit quand on désire comparer les notes entre elles. Les prix des vins sont mentionnés sauf à Bordeaux et en Bourgogne (voilà un moyen commode de résoudre le problème de l'inflation.)

Le GaultMillau Guide Vin possède l'une des meilleures sélections : à côté des domaines reconnus pour la qualité de leurs vins, le guide présente bon nombre de découvertes intéressantes, des domaines pour l’instant moins médiatisés. La qualité de la sélection apparaît de façon encore plus évidente dans les régions mal couvertes par les guides habituels, comme la Vallée de la Loire. A noter aussi que la section Champagne ne reste pas bloquée sur les grandes marques.

Le Guide des vins Gault Millau intéressera à coup sûr l’amateur curieux et l'amateur exigeant grâce à la grande qualité de sa sélection. Il sait aussi rester accessible à un public large du fait de la présence de nombreux vins très abordables. Il s'inscrit incontestablement parmi les deux ou trois meilleurs guides de vins.

L'intégralité du guide est en accès libre sur internet sur le site GaultMillau...


« Bonnes adresses du Vin Bio » de Jean-Marc Carité
Editions Utovie, broché 256 p, 14 €, bisannuel

Couverture Bonnes adresses du Vin Bio de Jean-Marc Carité

Voir le site de l'éditeur
Acheter sur Amazon

Titre complet : Le Guide Carité des Bonnes Adresses du Vin Bio et Biodynamique

Jean-Marc Carité publie ce guide bisannuel depuis 1984. Il est maintenant assisté par sa fille Lilas Carité qui prend le relais. Comme le titre l'indique, son guide est avant tout un recueil de bonnes adresses avec des commentaires de dégustations. Il revendique la partialité de sa sélection donc il ne faut y chercher une quelconque exhaustivité mais il regroupe tout de même quelque 450 domaines et 600 vins présentés (sur 2000 vins dégustés).

S'il pourra certainement s'étonner de l'absence de certains domaines connus et reconnus, l'amateur de vins authentiques appréciera de trouver ici des domaines moins médiatisés, ce qui permet sans aucun doute de faire des découvertes intéressantes. Les vins ont l'avantage d'être très accessibles : la majorité est à moins de 10 euros.

En plus des informations habituellement présentes dans les guides (adresse, encépagement etc.), Mes bonnes adresses du vin bio précise en outre les salons où le domaine est habituellement visible, la certification et la date de conversion, le type de levures et, pour chacune des cuvées sélectionnées, le taux de soufre, total et libre (reposant sur les déclarations du producteur). Des commentaires de dégustation, précis et bien écrits, décrivent les cuvées qui sont notées de 1 à 4 coeurs (8 vins ont la note ultime de 5 coeurs).

En prologue, Jean-Marie Carité dresse un état des lieux de la production de vins bio. Il nous parle cette année de la nouvelle réglementation européenne et de bien d'autres sujets (chartes, soufre, levures, etc.) Etant l'un des tous premiers défenseurs de l'agriculture biologique, son analyse est toujours très intéressante à lire.


« Le Guide de l'Alter-Vin » de Laurent Baraou et Monsieur Septime
Editions Bourin 2012, broché 320 p, 22 €

Couverture Le Guide de l'Alter-Vin de Laurent Baraou et Monsieur Septime

Acheter sur Amazon

Observateurs de l'évolution du monde du vin depuis plusieurs années et impliqués dans diverses activités liées au vin, Laurent Baraou et Monsieur Septime proposent une sélection de 133 vignerons pour découvrir une autre viticulture, en dehors des sentiers battus et des étiquettes (par exemple, la sélection ne se limite pas aux bio). Cette sélection n'est en aucun cas exhaustive, certains la qualifieront sans doute d'arbitraire, mais tous les producteurs mentionnés méritent notre attention.

Toutes les régions françaises sont couvertes. A côté d'un petit nombre de producteurs reconnus (souvent inaccessibles), le guide sélectionne un grand nombre de domaines peu connus et c'est là son point fort. Les domaines sont classés par grande région et présentés sur une double page. Le texte décrit principalement l'approche du vigneron, sa démarche, son éthique. En revanche, les cuvées ne sont pas clairement listées, seule la cuvée préférée de chacun de deux auteurs est très brièvement décrite. Dans une introduction d'une vingtaine de pages, les auteurs livrent en vrac un certain nombre de réflexions intéressantes sur le monde actuel du vin.

Par sa sélection originale, le Guide de l'Alter-Vin intéressera l'amateur qui recherche des vins élaborés avec une certaine philosophie. Tous ces vins sont dignes du plus grand intérêt mais le revers de la médaille est que, pour la plupart, ils risquent d'être introuvables pour les simples amateurs que nous sommes. On pourra cependant trouver certains d'entre eux chez les bons cavistes.


« Guide des Vins Bio » de Evelyne Malnic, Georges Lepré, Antoine Pétrus
Editions Sang de la Terre 2009, broché 272 p, 19,90 €

Ce Nouveau Guide des Vins Bio s’inscrit dans la lignée de l’ex-Guide Solar des Vins Bio. Il est l’œuvre de trois dégustateurs : Evelyne Malnic, journaliste et écrivain du vin, Georges Lepré, grand professionnel du vin, et Antoine Pétrus, le jeune et brillant sommelier du Crillon, élu « sommelier de l’année 2008 ».

Couverture Guide des Vins Bio de Evelyne Malnic, Georges Lepré, Antoine Pétrus

Acheter sur Amazon

La sélection nous propose près de 600 vins bio, tous étant certifiés ou en fin de conversion, venant de plus de 200 domaines. Outre une note de 1 à 4, chaque vin est caractérisé par un commentaire de dégustation, complet, précis et bien écrit. En revanche, il n’y a pas de présentation du domaine. Les auteurs ont également décerné une cinquantaine de coups de cœur, ce qui constitue en quelque sorte un cinquième niveau de note. Même si l’on peut remarquer certaines absences ici et là, la sélection est assez complète, les principaux grands noms sont là à côté de domaines moins connus.

Le guide est classé par régions puis par appellations. Un classement par domaine aurait certainement été plus approprié. Il faudra donc recourir fréquemment à l’index en fin d’ouvrage, hélas double (un par domaine, un par producteur) ce qui est source de confusions.

Les articles en début ou fin d’ouvrage sont assez intéressants : influence du sol sur les terroirs, labels et certifications, détail précis de plusieurs chartes de vinification, histoire des vins bio, liste des salons, des concours et liste de cavistes.

Fait avec une grande rigueur, ce Nouveau Guide des Vins Bio offre un contenu assez unique qui intéressera de nombreux amateurs.

Voir aussi, le guide plus récent consacré à la bio-dynamie : Guide des vins en biodynamie


« Guide des vins de Bourgogne »
Editions Ecrivin, broché 256 p, 18 €

Edité par le magazine Bourgogne Aujourd’hui, ce Guide des Vins de Bourgogne nous propose une sélection des meilleurs producteurs et des meilleurs vins de Bourgogne. Le Beaujolais est intégré dans le guide depuis l'édition 2009-2010.

Le classement des producteurs est réalisé selon un système de notation à 3 niveaux ; au sommet, 18 domaines se voient notés 3 grappes, viennent ensuite 90 domaines avec 2 grappes et 150 environ avec 1 grappe. Les domaines "2 et 3 grappes" sont présentés en quelques lignes pour expliquer leur position dans ce classement. La part belle est donnée aux jeunes vignerons, témoignant ainsi de la forte vitalité de la Bourgogne viticole actuelle.

Le guide des vins de Bourgogne

Acheter sur Amazon

La plus grande partie du livre est consacrée au Guide d’Achat qui propose une notation des vins. L’ouvrage est présenté par région puis par appellation et donc un même producteur pourra figurer plusieurs fois au fil des pages ; l’index permettra de retrouver ses autres vins.

Les domaines sont listés par ordre alphabétique avec pour chacun, un petit texte d’introduction suivi des vins sélectionnés. Les vins sont notés de 1 à 4 grappes (bien que nom et motif graphique d’une grappe soient les mêmes que pour le classement des producteurs, les deux classements sont indépendants), sachant que la note la plus basse, 1 grappe, correspond à « un vin au-dessus de la moyenne de son appellation ». Tous les vins cités dans ce guide sont donc susceptibles d’être intéressants. A partir de 2 grappes, les vins sont décrits en quelques lignes. Ces notes de dégustation proviennent des sélections effectuées par le comité de dégustation de la revue Bourgogne Aujourd’hui tout au long de l’année. Les prix ne sont pas mentionnés.

Complété par une cinquantaine de pages fort bien faites traitant de sujets plus généraux sur les vins de bourgogne (entre autres : actualités, vinification, arômes, accords), ce Guide des Vins de Bourgogne se révèle un ouvrage fort utile pour connaître les vignerons les plus intéressants de cette région et leurs vins. Le foisonnement et la vitalité de cette région viticole rend ce type de guide quasiment indispensable.


« Le guide des vins de Bordeaux » de Jacques Dupont
Editions Grasset 2011, relié 1947p, 39 €

Couverture Le guide des vins de Bordeaux de Jacques Dupont

Acheter sur Amazon

Présentation de l'éditeur : « Des livres et des guides sur le vin, et sur sa capitale Bordeaux, il en existe beaucoup. Ils parlent technique, dégustations, notes, millésimes, cépages. Celui-ci aussi, car des vins de Bordeaux, j'en ai dégusté des dizaines de milliers. Cela fait vingt ans que je consacre une bonne partie de mon temps à Bordeaux. Goûter, écouter, prendre des notes, dans les salles meublées Louis XV, dans la lumière tamisée des chais, dans les cuisines des vignerons. J'ai ainsi empilé une masse considérable d'anecdotes, de témoignages et de commentaires de dégustation. Ce livre (près de 2000 pages), peut sembler énorme ; il s'agit pourtant d'une sélection, d'un tri comme le font les vendangeurs pour ne conserver que les meilleures grappes. On y trouvera mes notes sur les dix derniers millésimes, sur des dégustations plus anciennes aussi, les commentaires des producteurs sur leurs choix techniques face à la nature et à ses soubresauts, beaucoup d'anecdotes et de portraits.
Le vin c'est avant tout une histoire d'Homme. Il demande évidemment des sols appropriés, un climat propice, des cépages adaptés, un marché favorable. Mais, surtout il exige de l'intelligence, du temps, de la complicité, de l'intuition. Les hommes et les femmes, de plus en plus nombreuses, qui élaborent du vin sont les porteurs d'une histoire où se mêlent la modernité, les techniques et l'immuable - les saisons, la pluie, la sécheresse ou le gel... Il faut soigner la terre et la plante, récolter, transformer le brut en un produit raffiné, le vendre.
Mais ici, j'ai voulu aussi raconter les coulisses, les acteurs, leurs doutes, les blessures et les rires, les parcours, les rencontres, le savoir inépuisable des vignerons.
J'ai choisi ce métier de journaliste parce je suis curieux de la vie des gens, que j'aime raconter les histoires. Et le monde du vin, ce n'est que des histoires. »


« Guide Quarin des vins de Bordeaux » de Jean-Marc Quarin
Editions Solar 2011, broché 783 p, 29 €

Couverture Guide Quarin des vins de Bordeaux de Jean-Marc Quarin

Acheter sur Amazon

Extrait de la présentation de l'éditeur :
Recense plus de 5400 vins commentés, analysés et notés par Jean-Marc Quarin, critique indépendant installé dans le Bordelais (...) Sa méthode de dégustation place la bouche avant le nez (...) Elle met en évidence la structure, la forme d'un vin en bouche, sa vivacité, sa douceur, au lieu de se cantonner aux arômes et parfums communiqués par le nez, dont le rôle est surévalué dans une dégustation classique (...) Plus de 320 châteaux commentés : une présentation du cru (...); la courbe d'évolution qualitative de la propriété de 1994 jusqu'à 2010 ; un double système de notation (sur 100 et sur 20) et la note moyenne de chaque millésime goûté au moins trois fois dans les châteaux et chez les particuliers ; le prix moyen TTC sur le marché et le rapport qualité-prix ; tous les millésimes commentés de 2010 à 1994, ainsi que leurs dates de maturité ; le classement du château parmi les 329 crus présentés dans ce guide.


« Les Vins de Bordeaux » de Robert Parker
Editions Solar 2005, relié 1250 p, 37 €

Le guide Parker des Bordeaux est un volumineux ouvrage qui regroupe ses commentaires et notes de dégustations compilées sur de nombreuses années. Généralement, plus le château est prestigieux et plus le nombre de millésimes commentés est important.

Les Vins de Bordeaux de Robert Parker

Acheter sur Amazon

Le point fort du guide Parker est la grande cohérence des commentaires. Il n'y a qu'un seul dégustateur et il est donc très facile de se positionner par rapport à lui, d'autant plus qu'il a toujours fait preuve d'une grande constance dans ses goûts: globalement, on peut dire qu'il affectionne les vins issus de merlots bien mûrs et les vins boisés, et que les tanins pas assez polis le rebutent souvent.

Son principal défaut est certainement son succès: il reconnaît lui-même que ses notes ont acquis une place trop importante dans le monde du vin. Ces notes sont tellement faciles à appréhender et à utiliser que l'on peut entendre certains dire: "J'ai bu hier un 92 Parker". On peut aussi craindre qu'elles aient tendance à uniformiser les vins sur une forme de "goût international".
Reconnaissons toutefois que le problème vient de la mauvaise utilisation des écrits de Robert Parker, plutôt que de Robert Parker lui-même, qui semble une personne honnête, fiable, et peu imbue de sa personne. De plus, il est, à ce jour, le meilleur ambassadeur des vins français.

Son guide sur les bordeaux est en tout cas une source unique de commentaires sur les différents millésimes des "grands" châteaux bordelais. Autant les notes sur 100 sont largement diffusées, autant ce guide est la seule possibilité de lire le commentaire qui accompagne cette note et qui est bien plus intéressant. Autre intérêt: Robert Parker mentionne souvent une estimation de l'apogée. Ce n'est toutefois pas le guide idéal pour faire des découvertes ou pour s'initier.


« Les notes Parker des vins de Bordeaux » de Robert Parker
Editions Solar 2009, broché 514 p, 25 €

Couverture Les notes Parker des vins de Bordeaux de Robert Parker

Acheter sur Amazon

Cette mise à jour du guide Parker des Bordeaux porte bien son titre car il s’agit essentiellement d’un recueil de notes. La présentation-texte des châteaux et domaines est très réduite par rapport aux autres éditions, généralement un paragraphe voire parfois deux lignes.

En revanche, les toutes dernières notes sont présentes soit jusqu’au millésime 2008 (les notes des millésimes 2007 et 2008 correspondent donc aux dégustations en primeur).

Il est certainement un peu regrettable d'encourager ainsi les amateurs à faire l'impasse sur les textes et à se concentrer sur les notes uniquement. C'est regrettable car les commentaires de dégustation de Robert Parker sont aussi importants, sinon plus, que la note en elle-même.


« Guide Parker des Vins de France » de Robert Parker
et Pierre-Antoine Rovani - Editions Solar 2001/2004/2007, 1608 p, 42 € (relié), 30 € (broché)

Le Guide Parker des Vins de France a vu son édition mise à jour en 2001, 2004 et 2007. L'édition brochée (couverture souple) parue en 2008 reprend le contenu de l'édition de 2007. Pour couvrir les vins de toutes les régions françaises, Robert Parker est assisté de Pierre-Antoine Rovani.

Toutes les régions ne sont pas traitées de façon identique. Le Sud-Ouest et la Provence sont survolés en une dizaine de pages. Plus difficilement compréhensible est le traitement de la Champagne : si l'on peut noter la présence d'un plus grand nombre de maisons que dans les éditions précédentes, la sélection est succincte et, pour être direct, guère intéressante. Robert Parker n'est certes pas réputé pour ses commentaires sur les champagnes, ce n'est pas là qu'il est attendu.

Les deux régions montantes que sont la Vallée de la Loire et le Languedoc/Roussillon sont peu traitées, moins que dans les éditions précédentes. Il manque de nombreux domaines intéressants et, pour les domaines présents, le nombre de cuvée est vraiment réduit. Rien à voir donc avec ce que l'on peut lire dans la revue Wine Advocate de Robert Parker qui est bien plus complète sur le sujet.

Guide Parker des Vins de France Guide Parker des Vins de France

Acheter sur Amazon

Les morceaux de choix du Guide des Vins de France de Robert Parker sont l'Alsace (100 pages), la Vallée du Rhône (120 pages) et surtout la Bourgogne (450 pages) et Bordeaux (400 pages). Là, le guide montre toute sa valeur et son intérêt avec des commentaires riches et un nombre de cuvées par domaine parfois impressionnant.

Par rapport au Guide Parker des vins de Bordeaux, la section Bordeaux couvre un nombre plus restreint de millésimes, 4 à 5 généralement. Les millésimes traités s'arrêtent à 2004 et les notes primeurs de 2005 ne sont pas incluses dans cette édition. Il en est d'ailleurs de même pour la Bourgogne et le Rhône.

Une fois encore, plutôt que les notes, ce sont les commentaires qui font tout l'intérêt de ce guide. C'est ainsi une source assez unique pour avoir des commentaires très détaillés et grande valeur sur les vins de la Vallée du Rhône et d'Alsace par exemple. Il faut juste savoir que ce n'est pas l'outil idéal pour faire des découvertes.

Remarques :
L'éditeur français de Robert Parker a sorti en 2010 : "La sélection Parker des vins de France et du monde - 3000 bouteilles à moins de 20 euros". Cette version du guide est éditée... en partenariat avec le site de vente de vins en ligne 1855.com !! S'agit-il d'un excès de zèle de l'éditeur ou Robert Parker est-il bien au courant de ce partenariat ? C'est étrange car cela ne correspond pas à l'image d'intégrité qu'il a toujours tenu à montrer.


« La cote des grands vins de France »
Editions Hachette Pratique 2012, relié 460 p, 40 €, annuel

Couverture La cote des grands vins de France de

Acheter sur Amazon

Présentation de l'éditeur :

L'Argus des vins.
Le livre de référence des prix des vins par domaine et par millésime dans les ventes aux enchères. Toutes les cotes sont revues annuellement.

700 crus et 150 ventes répertoriées.
18000 millésimes analysés : chaque millésime est accompagné d'une note de dégustation et d'une évaluation de la longévité du vin.

En introduction, focus sur les tendances de l'année.

 


« Guide des vins Gilbert et Gaillard »
Editions Gilbert & Gaillard, relié 996 p, 25 €, annuel

Couverture Guide des vins Gilbert et Gaillard

Acheter sur Amazon

Le Guide des vins Gilbert et Gaillard est l’œuvre de deux dégustateurs, Philippe Gaillard et François Gilbert, qui éditent également des magazines disponibles en kiosque.

Leur guide des vins est assez différent des autres guides. D’une part, le guide ne donne que de courts commentaires de dégustation, classés par notes décroissantes au sein de chaque appellation, sans parler du vigneron ou du domaine, ne serait-ce qu’en une phrase. Seuls quelques vins bénéficient d’un traitement plus complet avec une photo de l’étiquette et une présentation du domaine. Bien que l’ouvrage ne le précise pas, on peut penser, en toute logique, qu’il s’agit là de coups de cœur.

L'autre particularité est la sélection. Les auteurs cherchent à mentionner un grand nombre de vins abordables ou disponibles en grande surface. De ce fait, l’amateur de vins pourra être dérouté en remarquant de nombreux manques et oublis, surtout en dehors de Bordeaux et de la Champagne qui sont les deux régions les plus largement couvertes.

Les vins sont notés sur 100 selon une échelle de valeur proche de celle de Parker avec toutefois une plus grande densité de vins notés entre 80 et 90. Les notes supérieures à 90 semblent réservées aux crus classés bordelais et aux champagnes de marque ; elles sont excessivement rares dans les autres régions. Si les informations pratiques sont très limitées (numéro de téléphone du domaine), les prix sont presque toujours mentionnés, en tout cas bien plus souvent que dans les autres guides où, de façon quelque peu agaçante pour le lecteur, cette information semble trop souvent classée « confidentiel défense »…

Au final, si le guide souffre de manques, il permet en revanche de lire des commentaires sur certains vins non mentionnés dans les autres guides. A noter que le Guide des vins Gilbert et Gaillard est maintenant traduit en anglais pour tenter une distribution internationale.


« Petit Futé : Les 1001 meilleurs vins à moins de 10 €»
Nouvelles Editions de l'Université, broché 310 p, 15 €, bisannuel

Parmi les guides de vins, le Petit Futé a certainement la présentation la plus visuelle, ce qui le rend très agréable à feuilleter (malgré les quelques pages de publicité glissées ici et là).

Les vins sont présentés à raison de 4 par page avec, pour chacun, une reproduction de l'étiquette, un commentaire de dégustation en 3 lignes de la cuvée sélectionnée, les autres choix possibles chez ce même producteur et des renseignements généraux et les coordonnées précises du domaine. Les informations sont courtes mais nous avons là l'essentiel.

La présentation n’est pas le seul atout de ce guide puisque la sélection se révèle excellente. La limite est maintenant placée à 10 euros et ce, quelle que soit la région. Pas de champagne, de côte rôtie ou de bandol, donc. En revanche, on peut trouver beaucoup des cuvées de base de très bons vignerons, ces cuvées très accessibles pouvant être un moyen de les découvrir. Il ne faudra pas hésiter à tester les cuvées plus abouties quand elles existent.

Couverture Le Petit Futé 11 meilleurs vins à moins de 10 euros de Collectif

Acheter sur Amazon

Ce guide s’adresse à l’amateur qui désire trouver d’excellents vins pour une consommation courante. Il est en effet la preuve que vin de qualité ne rime pas toujours avec prix élevé… à condition d’être orienté vers les meilleurs.


« Le Guide des grands amateurs de vin » de Alain Marty
Editions Le Cherche Midi, annuel, relié 208 p, 22 €

Le Guide des grands amateurs de vin rassemble des moyennes de notes données par des amateurs, selon un principe similaire à certains sites internet communautaires. Alain Marty étant à la tête du Wine & Business Club (un cercle qui regroupe chefs d’entreprises, décideurs et personnalités sur les thèmes « Economie, gastronomie et vins »), tout laisse à penser que les 250 dégustateurs viennent en majorité de ce club privé ; les quelques noms connus donnés en exemple confirment cette hypothèse.

De ce fait, les sections Bordeaux et Bourgogne sont les plus copieuses avec une prédominance de grandes étiquettes. Assez logiquement, la section champagne est également fournie, uniquement en champagnes de marque. Pour chacun des vins cités, le guide indique le cépage principal, un prix approximatif, la note moyenne sur 20, le potentiel de garde estimé et le nombre de dégustateurs. L’absence de commentaire limite inévitablement la portée du guide.

Le principe de faire noter les vins par des amateurs qui ont réellement acheté les bouteilles est un bon principe. Revers de la médaille, la sélection de vins n’est pas homogène et la comparaison des notes entre elles est certainement plus hasardeuse ; le fait d'avoir un nombre de dégustateurs qui varie de 1 à 30 pour un vin donné rend l’interprétation des notes encore plus délicate.

Couverture Le Guide des grands amateurs de vin de Alain Marty

Acheter sur Amazon


« Les Grands Bordeaux de 1899 à nos jours » de Franck Dubourdieu
Editions Mollat 2007, broché 180 p, 12 €

Les Grands Bordeaux de 1899 à nos jours de Franck Dubourdieu

Acheter sur Amazon

A présent dans sa quatrième édition, ce recueil de notations des grands vins bordeaux a été complété et mis à jour. Il nous offre un vaste panorama sur la qualité des crus classés et assimilés des 60 dernières années.

La période de 1899 à 1944 est traitée rapidement en fin d’ouvrage avec une simple liste de grandes bouteilles. En revanche, à partir de 1945 et jusqu’en 2004 les millésimes sont traités en une, deux voire trois double pages, avec à chaque fois un exposé des conditions climatiques et une liste de vins du millésime notés sur 100 avec une estimation de leur apogée. Le nombre de vins traités peut aller de zéro pour les très mauvaises années (1963, 65, 68,...) à plus de 150 pour les excellentes années. Il n'y a pas de commentaires. Les notes s’appliquent aux vins en bouteille, les primeurs ne sont pas notés.

A la fin de l’ouvrage, Franck Dubourdieu expose sa conception de la dégustation et de la qualité des vins de Bordeaux. Il définit son approche comme appartenant au courant classique, recherchant l’équilibre entre structure, corps et finesse, par opposition à un courant plus moderne qui privilégie les fortes concentrations et un boisé exacerbé.

Très facile à manier, ce recueil est un mine d’informations : en plus du rappel historique du contexte climatique de chaque millésime (qui justifierait à lui seul l'achat), l’amateur de crus classés pourra y trouver un condensé de notes qui lui serviront certainement de points de repères précieux.

Nota: A côté de ses activités de dégustateur, Franck Dubourdieu est aussi oenologue, tout comme son cousin Denis Dubourdieu, l'oenologue-conseil réputé et exploitant, entre autres, le Château Doisy-Daëne.


« Le Guide Fleurus des Vins »
Editions Criterion/Fleurus, relié 1594 p, 25 €, annuel

NOTE : L'édition 2008 de ce guide n'a pas paru et tout porte à conclure que ce guide va cesser d'exister.

Communément appelé "Le guide des sommeliers", ce guide a un principe légèrement différent: des sommeliers de renom (plusieurs dizaines) nous parlent de vins qu'ils affectionnent particulièrement.

Il en résulte, et c'est le point le plus étonnant quand on le prend en main pour la première fois, une sélection un peu hétérogène, sans continuité. Il est bien délicat de comparer les notes entre elles puisqu'elles émanent de sommeliers différents. Il est ainsi difficile de "prendre ses marques". De plus, si vous recherchez un vin précis, vous n'êtes pas certain de le trouver.

En revanche, si vous le trouvez, vous aurez l'avantage de lire un vrai commentaire, authentique, qui exprime clairement l'appréciation d'un sommelier, et non le résultat d'une quelconque moyenne. De plus, ce sont probablement les commentaires les mieux écrits de tous les guides disponibles, détaillant chaque vin sous la classique (mais ô combien efficace) approche visuel / olfactif / gustatif suivie d'une appréciation globale.

Dans la sélection, c'est la Bourgogne qui est la plus largement représentée. On notera également une belle section Vallée de la Loire, ce qui n'est pas étonnant dans le sens où il s'agit d'une région qui offre aux sommeliers de beaux vins à faire découvrir à leurs clients. En revanche, les bordeaux ne sont pas nombreux et ne sont généralement pas à la fête...

Le guide Fleurus des vins

La seconde moitié du guide est consacrée au "Guide des Domaines", organisé par région : une courte présentation avec tous les renseignements pratiques pour se rendre sur place. Les domaines présents dans cette section sont ceux de la première partie du guide... plus certains autres. A noter également : les "13 meilleurs vignerons de l'année" et une partie présentant chaque sommelier. Les sujets généraux sont également couverts, assez rapidement le plus souvent : j'ai toujours trouvé la partie traitant des accords mets et vins un peu sommaire : les sommeliers auraient certainement beaucoup plus à nous apprendre sur ce sujet.

En résumé, il s'agit d'un guide intéressant pour la qualité de ces commentaires de dégustations. Il peut certes paraître quelque peu hétérogène mais il permet de découvrir de très bons vins dans les différentes régions françaises.


« Vins, Vignobles & Vignerons : L'expression du terroir »
Editions Ellébore 2007, broché 450 p + DVD, 25 €

La philosophie de ce guide est totalement différente car ce n'est pas une sélection de vins qu'il nous propose mais une sélection de vignerons. Il en présente ainsi plus de 950, « des vignerons de proximité, soucieux du terroir, attentifs à la vinification, qui font des vins de qualité avec une vraie personnalité », une définition que l’amateur curieux et avide de qualité ne peut qu’approuver. Ce n’est pas un guide bio, même si une bonne partie des domaines listés le sont.

Chaque domaine est présenté sur l'équivalent d'une 1/2 page, avec ses coordonnées, une présentation en 7-8 lignes, les cépages, quelques éléments sur l'approche de la culture et de la vinification et enfin la liste des vins avec parfois leur prix. Assez rarement, une fiche de dégustation d'un vin complète ces éléments, mais franchement ce n'est pas là l'intérêt de cet ouvrage.

Le guide couvre les différentes régions françaises avec une (très) petite section étrangère listant quelques domaines italiens. La partie rédactionnelle est globalement assez réduite. L’ouvrage est livré avec un DVD de 90 mn comportant 2 documentaires : l’un, assez ancien mais intéressant, sur l’art de la dégustation donne des conseils pour profiter au maximum de nos dégustations et indique les facteurs qui peuvent influer sur nos sens ; l’autre est un petit reportage sur la récente résurrection d’un petit vignoble alpin, le vignoble de Cevins.

Guide Ellébore

Acheter sur Amazon

Voilà un excellent guide qui nous permet une approche différente, plus logique : choisir un vigneron plutôt qu’un vin. Il permettra à tous les amateurs de faire des découvertes intéressantes car sa sélection est excellente. Ce guide a en outre l’avantage de rester valable de nombreuses années, la précédente édition datait d’ailleurs de 2001.


« Guide Solar des Vins Bio » de Evelyne Malnic, Valérie De Lescure
et Georges Lepré - Editions Solar 2005-2007, broché 380 p, 25 €

Comme nous le rappelle très justement la préface, les premiers vins qui se sont présentés comme « vins bio » n’ont pas toujours été à la hauteur de nos attentes, mais actuellement la situation change et même s’inverse : on ne compte plus les vins franchement remarquables dont les vignes sont soit en bio, soit en biodynamie, et de ces vins se dégage souvent une impression de pureté dans les expressions que l’on ne retrouve que plus rarement ailleurs.

Il paraît donc justifié de regrouper et de présenter ces domaines dans un guide. Seuls les domaines contrôlés, qu’ils soient certifiés ou en cours de conversion, ont été retenus pour y figurer. Cette édition du Guide des Vins Bio nous présente environ 720 vins de 300 domaines, sélectionnés sur 930 vins de 330 domaines. Espérons que les éditions ultérieures pratiqueront tout de même une sélection plus poussée...

L’introduction nous éclaire sur les labels et certifications, ces éclaircissements étant les bienvenus car la situation est un peu confuse vue des yeux d’un amateur. Elle expose également les différences entre bio et biodynamie et aborde les questions liées comme le sans soufre, les levures indigènes. C’est une introduction claire et bien écrite, qui répond bien aux questions que se posent les amateurs.

Les vins ont été dégustés à l’aveugle par un jury dont la liste nous est communiquée. Ils sont notés sur une échelle de 1 à 4. Les vins sont classés par région et par appellation. La présentation est des plus simples. A l’utilisation, il n’est pas aisé de trouver un vin au fil des pages et il faut systématiquement passer par l’index. Un regroupement par domaine aurait sans doute été plus pratique.

Guide Solar des Vins Bio

Par rapport aux autres guides de vins bios ou "naturels", celui-ci a l’avantage d’être le plus actuel et de présenter un plus grand nombre de vins. Il y a toutefois certaines absences incompréhensibles. Il n'est pas précisé quelle sera la périodicité de ce guide. Il est indéniable qu'il y a maintenant matière à éditer un guide annuel des "vins bio", ce genre de guide étant idéal pour attirer notre attention sur des domaines vraiment dignes d’intérêt.

Ce guide n'a été édité qu'à deux reprises.
Voir aussi : « Le Guide des Vins Bio » qui lui fait suite.


« Le petit Lapaque des vins de copains » de Sébatien Lapaque
Editions Actes Sud 2006/2009, broché 188 p, 16 €

Le titre pourra tromper certains : les « vins de copains » dont il est question ici ne sont nullement de petits vins insignifiants à boire sans y prêter attention. C’est même tout le contraire et Sébastien Lapaque met les choses au point dès les premières lignes en fustigeant la standardisation progressive des vins. Son petit guide cherche à mettre en avant les vignerons employant des méthodes naturelles qui, même s’ils ne représentent que 1% du vignoble français, sont, selon lui, les garants de la variété des vins français.

L’ouvrage se présente verticalement, sans illustration, assez facile à feuilleter. Il est toutefois un peu difficile de trouver un domaine au fil des pages mais un index figure fort heureusement en fin d’ouvrage.

Couverture Le petit Lapaque des vins de copains

Acheter sur Amazon

En tout, c’est une centaine de vins qu’il nous présente, regroupés par type : effervescents, blancs, rosés et rouges. Chaque vin bénéficie d’une bonne page de présentation qui nous permet d’en savoir plus sur la démarche du vigneron. Ces textes sont intéressants à lire, y compris pour celui qui connaît déjà le domaine.

Le lecteur retrouvera dans la sélection bon nombre de vignerons bien connus pour leur approche bio ou biodynamique. Toutes les régions de France sont représentées sauf Bordeaux. Beaucoup d’autres personnes auraient certainement mérité de figurer dans sa liste mais Sébastien Lapaque précise bien qu’il ne cherche pas à être exhaustif. En tout cas, les vignerons qui figurent dans sa sélection font indéniablement partie des vignerons les plus intéressants à suivre actuellement et ce petit guide permet de mieux les connaître.


« Guide Paumard des grands vins du Monde 2005-2006 » de Bruno Paumard
Editions Perrin 2005, relié 900 p, 45 €

Bruno Paumard est sommelier, oenologue et expert agréé pour les ventes aux enchères publiques. Ce guide est le résultat de six ans d'enquête effectuée dans le but de rassembler les 250 meilleurs vins du monde. Il s'agit d'une sélection de grands vins du Monde, c'est à dire qu'à côté des vins français, on trouvera bon nombre de vins espagnols, italiens, australiens ou américains.

Les vins sont classés par propriétaire. Pour chacun d'entre eux, le lecteur trouvera après une courte introduction, la cotation en dollars de 30 à 50 millésimes, remontant ainsi parfois jusqu'au 19e siècle. Les cotations sont sur deux colonnes : une valeur "Cote" qui correspond à l'évaluation que pourrait en faire un expert pour une vente aux enchères et une valeur "Prix" qui correspond au maximum qu'un professionnel pourra le vendre à un client.

Au fil des millésimes d'un domaine, on trouvera notés les faits marquants de l'histoire du domaine, les rachats ou autres changements de mains par exemple. Ce sont effectivement des informations particulièrement précieuses pour un éventuel acheteur. Le dernier millésime bénéficie de notes de dégustation assez précises et l'ouvrage comprend ainsi 700 commentaires de dégustation.

Le livre est en outre entièrement bilingue (français - anglais) et son introduction décrit l'art de la dégustation et donne des indications sur le monde des ventes aux enchères. On regrettera qu'aucun index ne soit présent, il aurait rendu plus immédiate l'utilisation de ce guide très certainement appelé à devenir un compagnon précieux et indispensable aux professionnels et aux amateurs de grands vins et de vieux millésimes.

Guide Paumard

Acheter sur Amazon


« Vinalies Internationales : 1000 vins du monde »
Editions Hachette Pratique, broché 384 p, 20 €, annuel

Souvent appelé « le guide des Vinalies », cet ouvrage est l’œuvre de l’Union des Œnologues de France. Il reprend la sélection issue des Vinalies Internationales, concours annuel qui a fêté son 10e anniversaire en 2006 : une centaine d’œnologues du monde entier dégustent à l’aveugle des vins de 35 pays différents et en choisissent 1000 parmi eux. Les plus appréciés obtiennent des Vinalies d’Or et des Vinalies d’Argent.

Les vins sont classés géographiquement, chaque pays bénéficiant de quelques pages d’introduction nous apportant l’essentiel sur la production viticole, y compris dans ses aspects historiques et économiques. Les vins sont ensuite décrits un à un, de façon brève mais remarquablement complète puisque le terroir et les modes de vinification sont précisés. Les vins Vinalies d’Or ont droit à la reproduction de leur étiquette en noir et blanc, seules illustrations du guide.

Couverture Vinalies internationales : vins du monde

Acheter sur Amazon

La France occupe environ 100 pages sur les 380 de l’ouvrage. Viennent ensuite l’Italie, l’Espagne, le Chili et la Suisse avec une vingtaine de pages chacun.

La sélection n’est pas obligatoirement représentative : il faut savoir en effet que l’inscription au concours est assez onéreuse et les producteurs ne peuvent donc s’y inscrire tous les ans. Ce système tend à favoriser les grandes maisons de Champagne et les caves coopératives. En revanche, on peut être assuré que les vins sélectionnés sont effectivement de haute qualité, ce concours étant reconnu pour l’intégrité de son jugement et avoir un vin Vinalies d’Or ou d’Argent est une récompense importante pour un producteur.

En pratique, ce n'est donc pas vraiment un guide pour s'initier mais l'amateur y trouvera des vins parfois peu connus qui valent la peine d'être recherchés.


« Les Bons Bordeaux - 1500 crus abordables » de Franck Dubourdieu
Editions Mollat 2003, broché 192 p, 15 €

A l'heure où les grands crus bordelais deviennent de plus en plus inaccessibles à l'amateur de vin, il me semble fort louable de vouloir prouver qu'il existe dans cette même région bon nombre de crus moins connus, à la fois remarquables et abordables.

Franck Dubourdieu nous en présente une liste, 1500 vins classés par appellations. C'est presque un annuaire car, pour chaque vin, nous ne trouvons que les coordonnéees du domaine, complètes avec adresse électronique, les vins étant toutefois regroupés en trois catégories (exceptionnels, très bons et bons). Les prix ne sont pas mentionnés mais, à part certains dérapages (pomerol par exemple), le sous-titre "1500 crus abordables" est assez justifié.

L'auteur nous expose sa conception du bon vin en préambule : Ainsi il nous précise notamment être assez opposé à un boisé trop prononcé, ce qui est une bonne chose pour la fiabilité de cette liste car c'est un défaut assez courant dans cette région. Les millésimes dégustés furent principalement 1998 et 1999.

La présentation des tableaux en sens horizontal est vraiment peu pratique, mais voici néanmoins un petit guide qui peut être bien utile pour avoir des pistes à suivre pour partir à la découverte de ces "producteurs de vins authentiques".

Les Bons Bordeaux - 1500 crus abordables de Franck Dubourdieu

Acheter sur Amazon


« Guide Dussert-Gerber des Vins de France » de Patrick Dussert-Gerber
Editions Albin Michel, broché 640 p, 23 €, annuel

Guide Dussert-Gerber

Acheter sur Amazon

Dans le monde de la critique, Patrick Dussert-Gerber a choisi de se tenir en marge de tous les dégustateurs. Pour ce faire, il prend soin de ne pas faire figurer dans son guide certains domaines reconnus et en revanche mentionne avec ferveur des domaines inattendus.

Au delà de ce qui peut être raconté sur Patrick Dussert-Gerber, le problème pour nous, amateurs, est de savoir si on peut le suivre dans ses trouvailles. Pour ma part, j'ai innocemment suivi ses conseils il y a plusieurs années et je dois bien avouer que le résultat s'est avéré bien plus souvent catastrophique qu'heureux. Il me reste encore de (trop) nombreuses bouteilles dans ma cave pour me le rappeler.


« Le Guide des Vins Bio » de Julien Fouin & Jean-Christophe Estève
Editions du Rouergue 2001, broché 386 p, 21 € (8 € en édition de poche)

Sous-titré "Connaître, choisir, déguster", ce Guide des Vins Bio nous présente une sélection de 250 vins (d'une centaine de vignerons différents).
Chaque vin est présenté sur une page entière, avec une fiche assez complète comprenant une description du terroir et de la vinification, des commentaires de dégustation, ainsi que de nombreux conseils précieux pour la garde ou le service, et... une note sur 20. Chacune de ces fiches est illustrée de l'étiquette du vin.

La première question que l'on se pose en feuilletant ce guide est "où les auteurs ont-ils placé la limite?". Une petite centaine de pages précède la partie guide: ces chapitres d'introduction, d'une lecture facile et agréable, nous exposent la philosophie et les avantages du bio. Il en ressort que les auteurs ont voulu englober aussi bien l'agriculture biologique que la biodynamie.

Le Guide des Vins Bio de Julien Fouin

On peut avoir l'impression que certains domaines (et non des moindres) manquent à l'appel, mais le but de ce guide me semble être de mettre un coup de projecteur sur quelques vignerons bio, de prouver qu'il y a de grands vins bio (ou en biodynamie), et sur ce point il est difficile de ne pas approuver la démarche.
Malgré quelques défauts de jeunesse (classement confus, indexes très mal faits), cet ouvrage est unique en son genre. Les fiches sont vraiment exemplaires, remarquablement bien faites et complètes. Voilà donc un guide qui nous permet de mieux connaître ces vins.


« Mes Vins préférés à moins de 10 € » de Jean-Pierre Coffe
Editions Plon, broché 230 p, 15 €, annuel

Dans un premier temps, Thomas Bravo-Maza est allé rendre visite à 400 vignerons aux quatre coins de France. Avec Jean-Pierre Coffe, ils ont ensuite sélectionné 500 vins à moins de 10 € pour nous les présenter en détail.

Mes Vins préférés à moins de 10 euros de Jean-Pierre Coffe

Bien-sûr, on peut être critique face à ce guide; mettre le prix d'achat en premier critère de sélection est toujours périlleux, et aussi une certaine nébulosité autour de la méthode de dégustation rend un peu méfiant: dans sa préface, Jean-Pierre Coffe dit ne pas vouloir concurrencer les guides et avoir "cherché avant tout le plaisir immédiat, la joie de boire, de se désaltérer"...
En feuilletant le livre, on peut parfois se demander pourquoi diable certains y figurent et d'autres pas.

D'un autre côté, vouloir prouver que les bonnes affaires ne se trouvent pas dans les grandes surfaces mais chez les vignerons, me semble être une entreprise louable. Et j'apprécie aussi le fait de parler du vigneron, de son environnement, de sa philosophie, de ses méthodes. L'équivalent d'une page entière est ainsi consacrée à chacun.

Ce n'est peut-être pas le livre à conseiller à l'amateur qui connait déjà bon nombre de domaines. En revanche, en tant que livre assez "grand public", je trouve qu'il a le mérite d'aller dans le bon sens et je le conseillerais volontiers à bon nombre de personnes; il leur prouvera qu'il existe en France des centaines de vins intéressants et abordables. Il suffit de savoir où les chercher...


« Guide Malesan des Vins de France » par Bernard Burtschy
Editions Solar, broché 310 p, 14€, annuel (2001-2004)

Sous-titré "300 vins à moins de 60 Frs", ce guide est totalement différent des autres: Bernard Burtschy, l'un des plus grands dégustateurs français, est allé visiter 100 restaurants et leur a demandé de sélectionner chacun trois vins à moins de 12 €).
Bien qu'il soit présenté uniquement comme un guide de vins, ce petit livre peut aussi servir de guide gastronomique. Ordonné par région, le guide présente sur la page de gauche un restaurant, décrivant la philosophie du cuisinier et du choix des vins, et sur la page de droite les 3 vins choisis par le chef ou le sommelier.

En terme de vins, les découvertes sont nombreuses, chacun mettant à coeur à présenter des bouteilles intéressantes et originales. Certes, le lecteur pourra avoir quelques difficultés à trouver certains vins dans le commerce, mais ce guide est sans doute la meilleure compilation du vin "très bon et pas cher" français actuel. La sélection est d'un excellent niveau, il faut bien chercher pour trouver des vins qui ne sont pas à leur place!
Son défaut principal est d'être d'un maniement pas facile: autant, il permet de trouver assez rapidement un restaurant dans une région donnée, autant il est plus difficile de chercher tous les vins mentionnés d'une région donnée. Les index sont là, mais il faut tourner beaucoup de pages... c'est son principe de base qui veut cela.

En prime, au début du guide, dans "20 questions sur le vin", le lecteur trouvera réponse à des questions simples, du genre "Qu'est ce qu'un bon vin?", une courte section remarquablement écrite qui peut satisfaire aussi bien le néophyte que l'amateur.

Guide Malesan des Vins de France par Bernard Burtschy

En résumé, voici un excellent guide, qui ne peut qu'intéresser l'amateur avide de découvertes. A sa lecture, on mesure à quel point la France regorge de vins de grande qualité à des prix abordables.

Note: Le nom "Guide Malesan" est repris d'un ancien guide de vins qui était populaire autrefois et il ne semble y avoir aucune filiation commerciale (apparente du moins) avec la maison de négoce du même nom.

** NOTE : Ce guide ne semble plus édité, la dernière édition est celle de 2004. Il peut toutefois être trouvé parfois à très bas prix dans les lots en solde.



Et lire aussi sur ce site: Le (petit) Guide Loisel des Vins !


Précédent Suivant