Le petit Guide
Loisel
des vins

livres
sur le vin
Chateau Loisel - Le petit guide Loisel des vins
Facebookflux RSS
Sur cette page
Du raisin au verre : Guide enthousiaste pour découvrir les secrets du vin - Térésa Severini-Zaganelli
Colette la passion du vin - Bernard Lonjon
Oenolexique - Mickaël Mariaule et Guillaume Winter
Petit dictionnaire absurde et impertinent de la Vigne et du Vin - Jean-Pierre Gauffre
Florilège de discours savants sur le vin - Azélina Jaboulet-Vercherre
Contes de la vigne et du vin - Pierre-Jean Brassac
Vignes et Vins - Un monde à découvrir - Sandrine Duclos, Cécile Gallineau, Pierre Touron
Grand-père raconte-moi la vigne - Pacale Bounet
Spirilège - Florilège de poèmes sur le vin - Raoul Ponchon
Paroles de Vin - Marc Lagrange
Ecrits Vin - Cuvée 2010 - Pierre Mora
Dictionnaire de la langue du vin - Martine Coutier
Dictionnaire de la dégustation - Eric Glatre
Le corps fabuleux du vin - François Huglo
La critique vinicole en France - Jean-Luc Fernandez
Dégustation du vin à travers la littérature française - Kazuo Ogoura
Autres livres....
 
Voir aussi, sur les autres pages
Dictionnaire de la vigne et du vin - Jacques Blouin
Dictionnaire Pratique du Vin et de la Dégustation - Antoine Lebègue

« Du raisin au verre » de Térésa Severini-Zaganelli
Editions Féret 2013, relié 120 p, 14,50 €

Couverture Du raisin au verre : Guide enthousiaste pour découvrir les secrets du vin de Térésa Severini-Zaganelli

Acheter sur Amazon

« Du raisin au verre : Guide enthousiaste pour découvrir les secrets du vin »

Destiné en premier aux enfants, ce livre de vulgarisation a été écrit par l'italienne Térésa Severini-Zaganelli. Le monde du vin, elle le connait bien puisqu'elle est onologue et dirige avec sa sour Chiara le domaine familial Lungarotti situé à Torgiano (Ombrie, Italie).

Nous suivons le petit Francesco lors d'une visite scolaire dans un domaine viticole. C'est la maman de Francesco, onologue dans ce domaine, qui explique au groupe d'enfants toutes les étapes de la culture du raisin et de l'élaboration du vin. L'ensemble est très bien écrit, à tel point que le livre pourra convenir à un amateur débutant de tout âge. Le fait que l'histoire se déroule en Italie n'est aucunement gênant, les spécificités très italiennes (AOC par exemple) ayant été remplacées par leurs équivalents français lors de la traduction (faite par Florence Dubourdieu, donc une personne qui connait elle aussi très bien le monde du vin).

Abondamment illustré de dessins, Du raisin au verre est un joli livre de découverte intelligente, très bien écrit et réalisé.


« Colette, la passion du vin » de Bernard Lonjon
Editions du Moment 2013, broché 250 p, 17,95 €

Couverture Colette la passion du vin de Bernard Lonjon

Acheter sur Amazon

Présentation de l'éditeur :
Dans sa hiérarchie des plaisirs, Colette a accordé une place de tout premier ordre à celui du divin nectar. Bien avant d incarner cette femme audacieuse qui a pris en main sa propre destinée, elle a été très tôt initiée au vin, durant son enfance à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l Yonne. À l instar de Montaigne et Rabelais, elle a donné ses lettres de noblesse au vin, grâce à son exceptionnel talent de plume et sa sensibilité féminine.<br>La correspondance inédite produite dans cet ouvrage contient plus d une centaine de lettres adressées à Jean Guillermet, éditeur et viticulteur du Beaujolais, et à Lucien Brocard, négociant en vins et spiritueux de Bercy, qui constituent une véritable ode au vin. Colette raconte ses rencontres avec la vigne et les vignerons, ses visites dans les caves. Elle n hésite pas à prodiguer ses conseils avisés pour associer mets et boissons. Durant ses dernières années où elle souffrait d arthrose, elle utilisa aussi le vin comme médication.<br>Les amateurs de l écrivain redécouvriront par cette lecture la vie et les passions de Colette, au rythme de pages riches d une gourmandise bien française.


« Oenolexique » de Mickaël Mariaule et Guillaume Winter
Editions Féret 2013, broché 270 p, 17,00 €

Couverture Oenolexique de Mickaël Mariaule et Guillaume Winter

Acheter sur Amazon

Cet Oenolexique vient combler un manque qui devenait assez criant : il s'agit en effet d'un dictionnaire français-anglais et anglais-français des termes liés au vin. Il est très complet avec pas moins de 10 000 mots ou expressions. Ils sont rangés par ordre alphabétique dans quatre grandes sections :
- Viticulture
- Vinification
- Commercialisation
- Dégustation

Le livre est réversible : d'un côté, nous avons les traductions francais-anglais et de l'autre, les traductions anglais-français. Nul doute que, pour les professionnels et même certains amateurs, ce dictionnaire va constituer un outil indispensable.


« Petit dictionnaire absurde et impertinent de la Vigne et du Vin »
de Jean-Pierre Gauffre - Editions Féret 2010/2013, relié 144 p, 9,90 €

- « Piquette : Mauvais vin. Quand on est vigneron, celui du voisin. »
- « Les finales les plus longues sont toujours celles qui se terminent par des prolongations et des tirs au but. »

Couverture Petit dictionnaire absurde et impertinent de la Vigne et du Vin de Jean-Pierre Gauffre

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon

Avec ses 160 entrées, le Petit Dictionnaire absurde et impertinent de la Vigne et du Vin donne des définitions pleines d'humour mais toujours ancrées dans la réalité. Ainsi un vin charpenté  est défini comme un « vin qui a fréquenté assidûment les salles de sport, au point d'en ressortir musclé, costaud et viril ».

Les définitions sont plus ou moins longues mais là où elles sont le plus savoureuses, c'est lorsque Jean-Pierre Gauffre fait des digressions importantes, des rapprochements incongrus ou décortique le comportement des amateurs de vin. Il décrit le phylloxéra comme « une sorte d'Adolf Hitler du vignoble mondial, sans doute sponsorisé par les ligues antialcooliques de l'époque » et fait remarquer que « après les anthocyanes, les xantophylles représentent une deuxième manière de passer pour un con prétentieux auprès de son caviste. »

Finalement, son Petit Dictionnaire est plus impertinent qu'absurde... Pour notre plus grand plaisir. Une grande bouffée d'humour et de bonne humeur.

>> Nouvelle édition en 2013, plus étoffée. Nous avons maintenant une explication du fonctionnement de l'osmose inverse dans le pur style de Pierre Dac et pouvons enfin connaitre l'origine du terme "confusion sexuelle"...


« Florilège de discours savants sur le vin » de Azélina Jaboulet-Vercherre
Editions Féret 2012, broché 264 p, 39 €

Couverture Florilège de discours savants sur le vin de Azélina Jaboulet-Vercherre

Acheter sur Amazon
Acheter sur Athenaeum.com

Sous-titre : « Ecrire le vin, d'Homère à Rebelais »

Historienne et enseignante en école hôtelière, Azélina Jaboulet-Vercherre a rassemblé une série de textes originaux écrits à des périodes très différentes, dans des contextes très différents mais toujours par des grands esprits de l'Histoire, des hommes qui ont marqué leur temps.

Le livre est structuré en plusieurs grands domaines :
- les philosophes : Platon, Aristote, Plutarque et Albert Le Grand
- les premiers agronomes : Caton et Varron, Virgile, Pline l'Ancien, Pier de'Crescenzi
- les médecins d'avant la science moderne : Hippocrate, Galien, Avicienne et Savonarole
- la littérature bachique antique : Homère, Euripide, Aristophane et Horace
- les théologiens : la Bible, Origène, Thomas d'Aquin, la Torah et la culture juive en Espagne
- les euphoriques : ivresse et poésie, joyeusetés littéraires et Rabelais.

L'auteur entrecoupe les citations par des explications qui nous restituent le contexte de ces écrits et nous permettent de mieux percevoir la philosophie de chaque auteur. Très intéressant à lire, cet ouvrage replace avec brio le vin dans notre histoire intellectuelle et culturelle.


« Contes de la vigne et du vin » de Pierre-Jean Brassac
Editions CPE 2012, broché 120 p, 18 €

Couverture Contes de la vigne et du vin de Pierre-Jean Brassac

Acheter sur Amazon

Présentation de l'éditeur :

Ce recueil d'histoires savoureuses, tour à tour comiques, émoustillantes, fantastiques et rabelaisiennes, vous invite à parcourir les vignobles de France dans leur saisissante diversité. Nectar, élixir, philtre, drogue, boisson ou aliment, c'est peu dire que le vin est un formidable support culturel, spirituel et symbolique. Gens de la vigne et du vin, marchands et buveurs ou jeunes filles en fleur : les personnages de ces récits rivalisent de singularité.

Le vin s'offre à eux en miroir de l'âme, alimente leur imaginaire, exacerbe leurs passions. Breuvage quasi magique, le vin les incite au bien vivre, à la rêverie poétique tout autant qu'à l'action aventureuse et souvent davantage, ou pire. Pierre-Jean Brassac met ici sa palette littéraire chatoyante au service d'histoires inoubliables, dont l'ambiance et le dénouement vous restent en mémoire comme la dégustation de crus très typés.

 


« Vignes et Vins - Un monde à découvrir » de Sandrine Duclos, Cécile Gallineau
et Pierre Touron - Editions Mama Josefa 2010, reliure à spirale 56 p, 16 €

Vignes et Vins - Un monde à découvrir invite l'enfant (dès 7 ans) à mieux connaître l'un des éléments majeurs du patrimoine de nos régions. Il n'est bien entendu pas question d'inciter à une consommation précoce, quelques pages soulignent d'ailleurs les dangers de l'abus d'alcool.

La vigne est introduite sous plusieurs de ses aspects : historique, environnement, culture. Le livre met en avant la nature. L'approche est assez ludique car de petits jeux sont proposés à toutes les double-pages ou presque.

Le contenu est loin d'être superficiel, certainement beaucoup de parents pourront apprendre à sa lecture(!), mais il sait rester accessible. La présentation est très avenante, avec de belles illustrations à la gouache ou au crayon.
Voilà un livre pour enfant fort bien réalisé.

Couverture Vignes et Vins - Un monde à découvrir de Sandrine Duclos, Cécile Gallineau, Pierre Touron

Voir le site de l'éditeur   Acheter sur Amazon


« Grand-père raconte-moi la vigne » de Pacale Bounet
Editions Féret 2010, relié 48 p, 14,20 €

Couverture Grand-père raconte-moi la vigne de Pacale Bounet

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon

Livre pour enfants
Présentation de l'éditeur :
En douze histoires, à lire ou à conter, Grand-père raconte-moi la vigne nous conduit au cour de nos campagnes douces et sereines. Le grand-père apprend à son petit-fils Paul le travail quotidien du vigneron, celui du chai, les vendanges, l'itinéraire du grain de raisin jusqu'à la mise en bouteilles.

Le petit garçon découvre à ses côtés la nature et la patience dont il doit faire preuve pour que le raisin s'épanouisse et produise un bon vin. Et lorsque la vigne a besoin d'un coup de pouce, son grand-père est toujours là pour l'aider avec son drôle de costume et son tracteur.

Des textes et des illustrations adaptés aux enfants, des mots difficiles surlignés et expliqués en fin d'ouvrage, font de ce livre un excellent guide d'initiation et de transmission de ce savoir ancestral.


« Spirilège - Florilège de poèmes sur le vin » de Raoul Ponchon
Editions Capaxios 2008, broché 104 p, 15 €

Le nom de Raoul Ponchon est peu connu de nos jours. Ce poète a bien été membre de l'Académie Goncourt à partir de 1924 mais il faut bien avouer que cela correspond à une époque où elle n'a guère brillé par ses jugements. Non, Raoul Ponchon est surtout connu au travers d'une citation :
   « Quand mon verre est vide, je le plains;
      Quand mon verre est plein, je le vide. »
Si cette belle invitation est souvent citée, le nom de son auteur l'est beaucoup moins.

Ce recueil d'une trentaine de poèmes nous invite à mieux connaître ce poète libertin, plutôt bohème et particulièrement modeste. Ses poèmes bachiques sont un éloge du vin et de ses plaisirs. Ils sont aussi témoins de leur époque quand Raoul Ponchon part en guerre contre les bourgognes d'Australie, raille les réglementations sur le commerce du vin... ou encore pourfend les vins suisses (avec une mauvaise foi tellement manifeste que cela en devient très drôle).

La dérision et même l'autodérision tiennent toujours une bonne place dans ses écrits. Grâce à cet humour, les poèmes de Raoul Ponchon ont conservé toute leur jeunesse.

Couverture Spirilège - Florilège de poèmes sur le vin de Raoul Ponchon

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon


« Paroles de Vin » de Marc Lagrange
Editions Féret 2010, broché 256 p, 19,80 €

Couverture Paroles de Vin de Marc Lagrange

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon

Marc Lagrange est chirurgien mais aussi un grand hédoniste qui a déjà montré son amour des bons vins et aussi des mots dans les différents ouvrages qu'il a signés. Son Paroles de Vin est ici dans sa troisième édition, une nouvelle occasion pour nous de nous enivrer de bons mots et de jouer avec eux.

Les quelques 250 pages du livre sont partagées en huit grandes sections : 1) Les citations, où l'on retrouve aussi bien Montaigne que Pierre Desproges ; 2) Les termes de dégustation avec une courte définition ; 3) Les dictons liés à la météo ou à la région viticole ; 4) Les expressions, elles sont nombreuses (c'est la section la plus étendue) et pittoresques à souhait ; 5) Les contrepèteries rabelaisiennes, une impressionnante collection (!) ; 6) Les proverbes ; 7) Les synonymes de certains mots clés, « boire », « ivre », « vin » ; 8) Les définitions liées à l'élaboration du vin, section qui comporte beaucoup de mots peu communs.

La collection de mots et d'expressions est donc impressionnante ; certains sont bien connus mais beaucoup d'autres sont plus inhabituels ou inattendus. S'il y a un point commun à l'ensemble de ce recueil, c'est bien le plaisir, le plaisir de jouer avec les mots, avec les images qu'ils forment dans nos esprits. C'est donc un recueil joyeux que l'on consulte avec le sourire aux lèvres. Un livre à laisser à portée de main pour y revenir souvent.


« Ecrits Vin - Cuvée 2010 » de Pierre Mora
Editions Féret 2010, broché 120 p, 18 €

Ecrits Vin est un recueil de petits textes courts sur les émotions, sentiments et souvenirs autour du vin. Leurs auteurs sont anonymes. Ils ont été recueillis par les étudiants du Mastère spécialisé Managements des Vins et Spiritueux et du programme Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux Management School sous la direction de Pierre Mora. L'ouvrage est bilingue, français/anglais.

Ce sont des textes simples, loin de tout jargon spécialisé, qui émanent de personnes plus ou moins amateurs de vin, parfois de faiseurs de vins. L’important est ici l’émotion, le sentiment et ce recueil en montre l’extraordinaire étendue de la palette. Les textes utilisant les images poétiques traditionnelles ont été intelligemment écartés. Les textes qui ont été choisis sont très différents et originaux ; ils sont regroupés en quelques familles : les sens, le temps, l’amitié, tranches de vie, voyages, souvenirs.

Ecrits Vin est un recueil très original, des petits textes variés, rafraîchissants et surtout pleins de vie.

Couverture Ecrits Vin - Cuvée 2010 de Pierre Mora

Acheter sur Amazon


« Dictionnaire de la langue du vin » de Martine Coutier
Editions du CNRS 2007, broché 478 p, 30 €

Couverture Dictionnaire de la langue du vin

Acheter sur Amazon

Bien plus qu’un simple dictionnaire du vin, cet ouvrage est le résultat d’une véritable recherche effectuée par Martine Coutant, linguiste au CNRS et visiblement elle-même oenophile, un travail qui n’a réellement aucun précédent.

L’approche retenue est d’étudier le vocabulaire œnologique et oenophile par son utilisation pour proposer une définition de chaque terme en apportant à chaque fois des citations pour nous éclairer sur l’usage réel du vocable et des repères étymologiques ou historiques pour bien le situer. La méthodologie employée pour l’étude est explicitée en préambule et c’est cette approche d’une rigueur toute scientifique qui rend le travail de Martine Coutant unique. Analogies et métaphores se retrouvent ainsi examinées au microscope, explicitées et cataloguées.

Pour ma part, en tant que simple amateur, j’ai trouvé cet ouvrage franchement remarquable et du plus haut intérêt. Tout oenophile se retrouve rapidement confronté au délicat problème de traduire par des mots les impressions parfois confuses qu’il ressent, les images que le vin lui évoque. Ce Dictionnaire de Langue du Vin permet de mieux appréhender l’usage courant de nombreux mots.

Remarque : Cette étude n’apporte pas obligatoirement des réponses mais a le mérite d’exposer l’usage. Par exemple, je me suis précipité sur le mot « corsé », qualificatif abondamment utilisé par l’(ex-)traductrice de Robert Parker, un terme dont je n’ai jamais vraiment saisi le sens précis (structure? alcool? densité? les trois à la fois?). Je n’y ai trouvé qu’une confirmation de mon impression, à savoir qu’il s’agit d’un terme très vague, qui n’apporte que peu d’indication à l’oenophile contrairement au « full-bodied » anglais. Ces difficultés de traductions des commentaires de critiques influents (et les imprécisions qui en découlent) auront hélas une influence sur l'évolution du langage oenophile.


« Dictionnaire de la dégustation » d'Eric Glatre
Editions BPI 2006, broché 216 p, 25 €

Le champenois Eric Glatre est bien connu pour la qualité de ses livres et différents écrits sur le vin. Il nous propose ici un dictionnaire fort bien fait et très accessible.

Il s’agit d’un dictionnaire plus destiné à l’œnophile qu’à l’œnologue... dans le sens où il est axé avant tout sur la dégustation des vins. Par exemple, vous n’y trouverez pas de définition au mot "fermentation" mais, en revanche, vous y trouverez le terme "ferment" pour expliquer ce que l’on entend par "arôme de ferment". Tous les arômes, tous les qualificatifs employés pour décrire un vin, toutes les opérations liées au service ou à la dégustation sont ici décrits.

La présentation est assez avenante avec bon nombre de petites photographies pour illustrer certains termes. Son format le rend facile à feuilleter et on trouve rapidement le terme recherché. Voici, sans l'ombre d'un doute, un livre à recommander à l’amateur qui désire explorer plus avant l’univers de la dégustation.

Couverture Dictionnaire de la dégustation par Eric Glatre

Acheter sur Amazon


« Le corps fabuleux du vin » de François Huglo
Editions des Vanneaux 2005, broché 45 p, 10 €

Couverture Le corps fabuleux du vin - François Huglo

Acheter sur Amazon

François Huglo est un oenologue poète, ancien journaliste lillois devenu ouvrier agricole dans le bordelais avant d'étudier la viticulture et l'oenologie.

Ce petit fascicule de 45 pages regroupe certains de ses textes sur le vin, écrits sur une quinzaine d'années. Ce sont des textes courts, variations poétiques autour de la dégustation du vin et de l'éveil des sens qu'il procure mais aussi sur la vigne ou même la vinification.

Ces textes sont à lire de la même façon que l'on déguste un vin, c'est à dire doucement, par petites gorgées, en se laissant doucement guider par la musique des mots et des images qu'ils engendrent. Ce sont de très beaux textes, souvent empreints d'une grande délicatesse.

Pour en savoir plus : voir le site internet de l'éditeur.


« La Critique Vinicole en France » de Jean-Luc Fernandez
Editions l'Harmattan 2004, broché 252 p, 21,50 €

Couverture : La critique vinicole en France par Jean-Luc Fernandez

Acheter sur Amazon

Tiré d'une thèse de sociologie soutenue en décembre 2000, cet ouvrage s'articule en 4 grands volets. Tout d'abord, l'auteur se penche sur l'histoire de la critique vinicole en France, mettant bien l'accent sur son caractère récent, et étudie la construction de sa légitimité.

Jean-Luc Fernandez analyse ensuite l'impact de la critique vinicole sur un type d'amateur (l'amateur qui fréquente les clubs de dégustation et recherche les "grands vins") et sur les cavistes. Dans le troisième chapitre, les différentes attitudes et stratégies des vignerons sont étudiées sur l'exemple de la Bourgogne et l'auteur termine par un rappel de l'évolution de la culture oenophile au cours des deux siècles derniers.

Après une introduction très académique, le livre se révèle facile à lire. Même si elle nous offre une vision plutôt magnifiée, cette analyse de la place que la critique vinicole a réussi à prendre dans la profession (en seulement quelque 20 années) est assez unique. Elle intéressera non seulement les différents acteurs de la profession, mais aussi les amateurs soucieux de mieux en appréhender le fonctionnement.


« Dégustation du vin à travers la littérature française» de Kazuo Ogoura
Editions Mémoires et Documents 2003, broché 130 p, 19 €

Ancien ambassadeur du Japon en France, Kazuo Ogoura s'est passionné pour le vin et la civilisation française. Il a recherché dans les grands écrits romanesques du XIXè et du XXè les évocations du vin, non pas pour en dresser un simple catalogue, mais pour mieux étudier la place du vin dans notre société.

L'auteur, on le voit rapidement, a choisi avec soin les extraits qu'il commente: les mentions du vin dans ces passages ne sont jamais anecdotiques. Non, elles ont une portée sociologique certaine ou une force poétique évocatrice. Kazuo Ogoura ajoute ses commentaires après chaque extrait, nous donnant des clefs pour prendre du recul et mieux comprendre le contexte social.

Voilà un essai assez passionnant à lire, que ce soit pour sa valeur historique et sociale ou pour retrouver certains des plus beaux écrits sur le vin.

Kazuo Ogoura - Dégustation du vin à travers la littérature française


Autres livres sur le Langage du vin :
(non lus mais certainement dignes d'intérêt)

Le vin
en cent poèmes

de Julia Hung
(2012)

L'esprit du Vin
de
Claude Chapuis
(2005)

Le vin :
Guide des citations

de Paul Guilbert
(2002)

Couverture Le vin en cent poèmes de Julia Hung

Acheter sur Amazon

Couverture L'esprit du Vin de Claude Chapuis

Acheter sur Amazon

Couverture Le vin : Guide des citations de Paul Guilbert

Acheter sur Amazon


Précédent Suivant