Le petit Guide
Loisel
des vins

livres
sur le vin
Chateau Loisel - Le petit guide Loisel des vins
Facebookflux RSS

L'Histoire du Vin

Histoire des vins de France de Serge Pacaud La vigne et le vin en France, de l'Antiquité au XXe siècle de Pierre SallesBanquets, gastronomie et politique dans les villes de province XIVe-XXe siècles de Philippe MeyzieUne histoire du vin de Didier NourrissonLa Beauté du geste de Mélanie Hugon-duc Histoire de la vigne et du vin en France de Pierre Salles Le vin et le sacré de Evelyne Malnic Les outils de la vigne et du vin de Dominique Auroy et Stéphane BernoudNaissance de la vigne et du vin de Patrick McGovern La Construction de la grande propriété viticole en France et en Europe XVIe-XXe de Marguerite Figeac-Monthus et Stéphanie Lachaud
La bouteille de vin : Histoire d'une révolution de Jean-Robert PitteEdition de poche : Une histoire mondiale du vin - Hugh JohnsonVendre le vin de l'Antiquité à nos jours de CollectifLes métiers du vin, histoire et patrimoine de Pierre CiterneLes routes du vin en France au cours des siècles de Roger-Paul DubrionLe Bon Vin, entre terroir, savoir-faire et savoir-boire de Jean-Robert PitteHistoire de la vigne et du vin en France de Roger DionLes hommes de science, la vigne et le vin de Jean-Claude MartinLa Loire - Un fleuve de vinsUne histoire mondiale du vin - Hugh JohnsonLe Vin Romain Antique - André Tchernia
Sur cette page
Histoire des vins de France - Serge Pacaud
La vigne et le vin en France, de l'Antiquité au XXe siècle - Pierre Salles
Banquets, gastronomie et politique dans les villes de province XIVe-XXe siècles - Philippe Meyzie
Une histoire du vin - Didier Nourrisson
La Beauté du geste - Mélanie Hugon-duc
Histoire de la vigne et du vin en France - Pierre Salles
Le Vin et le Sacré - Evelyne Malnic
Les outils de la vigne et du vin - Dominique Auroy et Stéphane Bernoud
Naissance de la vigne et du vin - Patrick McGovern
La construction de la grande propriété viticole en France et en Europe XVIe-XXe siècles
La bouteille de vin : Histoire d'une révolution - Jean-Robert Pitte
Les métiers du vin, histoire et patrimoine - Pierre Citerne
Vendre le vin de l'Antiquité à nos jours - Collectif
Les routes du vin en France au cours des siècles - Roger-Paul Dubrion
Histoire de la vigne et du vin en France - Roger Dion
Le Bon Vin, entre terroir, savoir-faire et savoir-boire - Jean-Robert Pitte
Les hommes de science, la vigne et le vin - Jean-Claude Martin
La Loire - Un fleuve de vins - Henri Nochez et Guy Blanchard
Une histoire mondiale du vin - Hugh Johnson
Le Vin Romain Antique - André Tchernia
Le Vin de la mythologie à l'oenologie - Jean-François Gautier
Montesquieu: les Vendanges de la liberté - Jean Lacouture
Journal de Voyage en Europe - Thomas Jefferson
Autres livres....

« Histoire des vins de France » de Serge Pacaud
Editions De Borée 2017, relié 228 p, 34,00 €

Couverture Histoire des vins de France de Serge Pacaud

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Présentation de l'éditeur :

Les vignobles français, aussi divers que variés, possèdent chacun une histoire propre. L'ouvrage développe au fil des chapitres la rencontre de l'homme avec la terre, de son travail journalier pour en tirer le meilleur profit, de son destin face aux forces naturelles, de l'origine de la culture de la vigne jusqu'à aujourd'hui.
Ouvrage de référence nécessaire à qui veut parfaitement appréhender toute la subtilité des breuvages appréciés que ses pulsions gustatives lui auront fait choisir. Le plaisir du vin passe par la vue, par l'odorat, par le bouquet, par l'arôme, par la suave ingestion des lèvres au palais, mais aussi par la lecture. Le texte et la magistrale iconographie qui l'illustre nous en apportent la preuve.


« La vigne et le vin en France, de l'Antiquité au XXe siècle » de Pierre Salles
Editions Libre et solidaire 2017, broché 160 p, 15,00 €

Couverture La vigne et le vin en France, de l'Antiquité au XXe siècle de Pierre Salles

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Présentation de l'éditeur :

La France est souvent considérée comme le pays où sont produits les meilleurs vins, mais comment s'est imposée la culture de la vigne dans notre pays depuis les Romains jusqu'à nos appellations actuelles? Comment nos régions ont créé des vignobles différents aux particularités aussi diverses? C'est ce que nous fait découvrir ce passionnant ouvrage en nous racontant les relations particulières qu'a entretenues notre société avec les vignes depuis les origines de son exploitation en Gaule jusqu'à la création de la viticulture contemporaine au siècle dernier. Il prend également en compte les aspects climatiques et géographiques qui ont eu une influence considérable sur la culture viticole. L'auteur nous explique la manière dont cette culture a survécu aux crises, notamment celle du phylloxéra, qui a détruit la quasi-totalité du vignoble français et fait naître la viticulture moderne. Au-delà de l'histoire du vin, c'est l'histoire du peuple français tout entier qui s éclaire, car, comme le dit le fabuliste grec Babrius : « L'histoire du vin, c'est l'histoire du monde. »


« Banquets, gastronomie et politique dans les villes de province XIVe-XXe siècles »
de Philippe Meyzie - Editions Féret 2017, broché 192 p, 39 €

Couverture Banquets, gastronomie et politique dans les villes de province XIVe-XXe siècles de Philippe Meyzie

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Présentation de l'éditeur :

Cet ouvrage, issu d'une journée d'études, a pour ambition, à travers une rencontre inédite entre archivistes et historiens de plusieurs périodes venus de Tours, Montpellier, Grenoble, Dijon, Angers et Bordeaux, de faire un état des lieux des fonds disponibles et d'esquisser des pistes de recherche sur les banquets et les présents alimentaires qui rythment la vie politique des villes de province en France depuis le Moyen Âge.

Cette étude offre de riches perspectives que l'on peut saisir ici à travers la diversité des sources, des territoires et des problématiques abordées. Par la présentation de fonds d'archives parfois méconnus, de sources, de méthodes et d'exemples variés, les différents rédacteurs nous entraînent de festins en banquets, des tables royales aux tables républicaines...

Démontrant toute la pertinence de recourir aux archives produites par les institutions urbaines, ils incitent chercheurs et professionnels à se plonger plus attentivement dans ces fonds aux mille ressources afin d'apporter un regard neuf sur les pratiques alimentaires, la gastronomie et la politique en France du XIVe au XXIe siècle.


« Une histoire du vin » de Didier Nourrisson
Editions Perrin 2017, broché 350 p, 22,50 €

Couverture Une histoire du vin de Didier Nourrisson

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Présentation de l'éditeur :

Dans une grande synthèse qui s'étend de la période antique à nos jours, Didier Nourrisson, historien spécialiste de la nourriture et de la gastronomie, dresse une histoire du vin vivante et colorée. Plus qu'un simple produit fermenté issu du raisin, le vin est un révélateur de la société et de son temps. Il tisse les liens entre les hommes, reconstitue un marqueur social, un enjeu économique, culturel et, plus récemment, de santé publique.

Suivant une démarche qui s'appuie sur le regard du consommateur et non sur celui du producteur – comme on le ferait plus traditionnellement –, Didier Nourrisson suit les évolutions des mœurs et les modifications du vin lui-même : car le vin antique et ses modes de consommation n'ont rien à voir avec le vin moderne. Grace à son histoire du vin, Didier Nourrisson éclaire d'une plume enlevée un champ historiographique encore en friche.


« La Beauté du geste » de Mélanie Hugon-duc
Editions Infolio 2017, relié 240 p, 35,00 €

Couverture La Beauté du geste de Mélanie Hugon-duc

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

La Beauté du geste : Objets de la vigne et du vin en Valais

Présentation de l'éditeur :
Cet ouvrage présente l'histoire générale de la culture matérielle de la vigne et du vin en Valais dans le cadre de la viticulture domestique et commerciale en combinant une approche historique, technique et ethnographique.
Il se présente comme une chaîne opératoire qui va de la plantation de la vigne à la consommation du vin dans le courant du 20e et du début du 21e siècle en Valais. Les objets y sont au centre du discours. Ils sont le point de départ pour explorer des pratiques. Partir de l'objet concret usuel pour parler du passé et du présent, c'est parier que le social se révèle plus véritablement dans le quotidien que dans l'exceptionnel. Ainsi, les témoins rencontrés tout au long de cet ouvrage sont interrogés sur leur quotidien, sur des gestes simples qui se répètent d'année en année. Ce livre parle d'une évolution des outils dans les multiples nuances de couleur, tant la configuration d'une période est complexe, tant les êtres humains sont paradoxaux dans leur savoir et savent à chaque époque, être innovants, conservateurs et ingénieux.


« Histoire de la vigne et du vin en France » de Pierre Salles
Editions Libre & solidaire 2017, broché 160 p, 35,00 €

Couverture Histoire de la vigne et du vin en France de Pierre Salles

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Présentation de l'éditeur :

La France est souvent considérée comme le pays où sont produits les meilleurs vins, mais comment s'est imposée la culture de la vigne dans notre pays depuis les Romains jusqu'à nos appellations actuelles ? Comment nos régions ont créé des vignobles différents aux particularités aussi diverses ? C'est ce que nous fait découvrir ce passionnant ouvrage en nous racontant les relations particulières qu'a entretenues notre société avec les vignes depuis les origines de son exploitation en Gaule jusqu'à la création de la viticulture contemporaine au siècle dernier.


« Le Vin et le Sacré » de Evelyne Malnic
Editions Féret 2015, relié 176 pages, 39,90 €

Couverture Le vin et le sacré de Evelyne Malnic

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Sous-titre : "A l'usage des hédonistes, croyants et libre-penseurs."

Marquant bien à quel point le vin n'est pas une boisson comme les autres, le Vin et le Divin ont toujours été liés dans l'imaginaire, dans l'expression artistique et, plus généralement, dans notre société. Et c'est le cas depuis que le vin existe.

Avec ce superbe livre, Evelyne Malnic nous offre le fuit de ses recherches sur la place du vin dans la religion et la société, depuis l'Antiquité jusqu'aux temps modernes. Loin de se contenter de généralités, l'auteur a étudié ces liens en profondeur et de façon exhaustive, traitant notamment toutes les religions. Le texte est ainsi très riche et particulièrement instructif.

L'ouvrage est magnifiquement illustré des preuves artistiques de ce caractère divin accordé au vin, la peinture étant naturellement au premier plan. Les quelque 200 reproductions sont de taille généreuse, souvent pleine page. La réalisation du livre est parfaite. Voici donc un livre à la fois superbe et particulièrement intéressant.


« Les outils de la vigne et du vin » de Dominique Auroy et Stéphane Bernoud
Editions Dunod 2015, relié 252 p, 39,00 €

Couverture Les outils de la vigne et du vin de Dominique Auroy et Stéphane Bernoud

Acheter sur Amazon Acheter sur le site de la FNAC

Titre complet :
Les outils de la vigne et du vin - Voyage à travers l'histoire du vin et de ses métiers

Présentation de l'éditeur :

En suivant le cycle de la vigne et du vin depuis la plantation du cep jusqu'à la dégustation, de la pioche au tire-bouchon, ce livre donne à voir et à comprendre ce que furent les métiers de la vigne, du vin et de la tonnellerie à travers les siècles.

Au fil de ce beau voyage illustré de plus de 700 photographies, illustrations et documents d'archives, le lecteur apprendra également à mieux connaître l'histoire du vin, sa technique, ses péripéties et toutes ses traditions.


« Naissance de la vigne et du vin » de Patrick McGovern
Editions Libre et Solidaire 2015, broché 256 p, 25 €

Couverture Naissance de la vigne et du vin de Patrick McGovern

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon

Présentation de l'éditeur :

Naissance de la vigne et du vin raconte l'aventure spectaculaire et fascinante du vin depuis l'aube de la civilisation, il y a plus de 7 000 ans, et démontre son rôle essentiel depuis la nuit des temps dans l'art de vivre raffiné, loué à la fois par le poète et le chercheur.

Patrick McGovern nous emmène dans un étonnant voyage aux temps des premières expérimentations de la fabrication de ce célèbre breuvage dans les tout premiers villages du Moyen-Orient. Même avant l'essor de la civilisation, il imagine nos ancêtres hominidés en train d'apprécier un « beaujolais nouveau du paléolithique ». Au cours de son voyage dans le temps, décrivant les premiers vins d'Égypte, de Mésopotamie et de Terre sainte, il crée une nouvelle synthèse du caractère central du vin dans l'histoire de l'homme, qui regorge de notions tirées de l'archéologie moderne, de la science et des arts. Il raconte comment le vin soulageait et guérissait les corps des êtres fatigués, enflammait l'imagination des artistes, animait les célébrations de toutes sortes, accompagnait les rois et les bourgeois dans l'au-delà et devint même l'incarnation symbolique de la vie elle-même.


« La construction de la grande propriété viticole en France et en Europe XVIe-XXe siècles » de Marguerite Figeac-Monthus et Stéphanie Lachaud
Editions Féret 2015, broché 286 p, 44,50 €

Présentation de l'éditeur :
Ce livre a pour objectif principal de s'interroger sur le rôle des élites dans la mise en place de la grande propriété viticole en France mais aussi en Europe du XVIe au XXe siècle. Il cherche donc à établir des comparaisons dans le temps et dans l'espace avec comme problématique essentielle : qu'est-ce qu'une grande propriété viticole ? Comment s'est-elle constituée ?

Couverture La Construction de la grande propriété viticole en France et en Europe XVIe-XXe de Marguerite Figeac-Monthus et Stéphanie Lachaud

Acheter sur Amazon

Dans un premier temps il examine les modes d'investissements et les mécanismes de regroupement des terres. Il souligne, l'importance et la diversité du patrimoine viticole en fonction des régions et des différents États européens. Il s'interroge sur la place du statut juridique de la terre dans la constitution des domaines ainsi que sur les motivations des élites possédantes.

Dans un second temps, le livre se consacre au rôle des grands propriétaires viticoles dans l'émergence de la qualité, à leurs modes de gestion des domaines et à leur détermination à moderniser et à innover pour faire fructifier le patrimoine. Il pose la question de l'existence ou non de modèles de fonctionnement.

Dans un troisième temps, le livre constate l'importance pour les élites de la transmission du patrimoine foncier et productif. Puis, il souligne la place des crises dans la régénération ou la disparition des domaines viticoles en mettant en évidence l'apparition de nouvelles dynamiques susceptibles de transformer à nouveau les grandes propriétés.


« La bouteille de vin : Histoire d'une révolution » de Jean-Robert Pitte
Editions Tallandier 2013, broché 310 p, 26,80 €

Présentation de l'éditeur :
Par leurs formes qui varient dans le temps et d'une région à l'autre, les bouteilles de vin racontent une histoire passionnante. Cet ouvrage novateur le montre avec beaucoup de science et de verve. Jamais les vins n'auraient pu vieillir à l'abri de l'air et de la lumière et jamais la personnalité des terroirs et des millésimes n'aurait pu se révéler avec autant d'éclat sans l'invention de la bouteille.

Couverture La bouteille de vin : Histoire d'une révolution de Jean-Robert Pitte

Acheter sur Amazon
PriceMinister

La révolution date du Ier siècle de notre ère, c'est la mise au point de la canne à souffler. Au début du XVIIe siècle, les productions européennes, trop fragiles, ne peuvent servir à déplacer des liquides à longue distance. C'est alors qu'un pays importateur, l'Angleterre, réalise la bouteille en verre épais et noir, élaborée dans un four chauffé au charbon. Les mêmes Anglais découvrent au Portugal les vertus du liège qui permet un bouchage hermétique et de confier aux bouteilles du vin de qualité, de les coucher, les transporter et les conserver. Bientôt ils inventent encore le champagne mousseux que les Français ne confectionneront qu'à partir de la Régence.

Les bouteilles d'outre-Manche sont en oignon, en poire, puis cylindriques à épaules plus carrées. Les françaises, elles, sont plutôt ovoïdes, à épaules tombantes, tant en Champagne et en Bourgogne qu'à Bordeaux où, au XIXe siècle, s'impose la forme cylindrique à épaules carrées. À côté de ces deux grands modèles, certains vignobles en ont imaginé d'autres : la flûte rhénane, la fiasque paillée de Toscane, le bocksbeutel en forme de gourde de Franconie, le clavelin du Jura, la petite bouteille à col allongé du Tokaji ou du constantia sud-africain, etc.


« Les métiers du vin, histoire et patrimoine » de Pierre Citerne
Editions Loubatières 2012, relié 192 p, 37 €

Couverture Les métiers du vin, histoire et patrimoine de Pierre Citerne

Voir le site de l'éditeur  Acheter sur Amazon
PriceMinister

Présentation de l'éditeur :

Les métiers du vin ont une histoire très ancienne et un patrimoine matériel et immatériel particulièrement riche. En suivant les différentes étapes qui mènent du raisin au palais, le livre se compose de cinq grandes parties : Ceux qui font le vin, les mains pourpres (le vigneron, le vendangeur...) ; Ceux qui préparent la venue du vin (le pépiniériste, l'agronome...) ; Les artisans autour du vin et de ses contenants (le tonnelier, le bouchonnier) ; Sans le commerce, point de vin (le négociant, le caviste...) ; Faire savoir, faire boire (le sommelier, le poète...). Les vingt-cinq métiers décrits et racontés par Pierre Citerne, largement illustrés de documents rares, constituent le panorama complet des façons dont les hommes oeuvrent à la création du vin depuis des millénaires. Une approche inédite du monde du vin.

Pierre Citerne  est docteur en Anthropologie sociale et historique, titulaire du diplôme de conservateur régional du Patrimoine. OEnophile avant tout, il a été plusieurs fois champion de France et d'Europe de dégustation à l'aveugle. Il est également membre du comité de dégustation de la Revue du Vin de France.


« Vendre le vin de l'Antiquité à nos jours » (Collectif)
Editions Féret 2012, broché 288 p, 41,50 €

Couverture Vendre le vin de l'Antiquité à nos jours de Collectif

Voir le site de l'éditeur
Acheter sur Amazon

Cet ouvrage reprend les interventions de 18 universitaires réunis à Bordeaux en juin 2009 par le CERVIN (Centre d'Etude et de Recherche de la Vigne et du Vin). Deux axes d'étude avaient été retenus :

- Le conditionnement du vin, futailles et tonnelleries
- La commercialisation du vin, le négoce et le courtage.

La période de temps couverte est large, depuis les amphores de l'époque romaine jusqu'à la vente sur internet. L'espace géographique est centré sur le Bordelais mais plusieurs interventions élargissent le champ à d'autres terroirs (Bourgogne, Champagne et même Italie et Allemagne).

En abordant deux sujets assez peu étudiés de manière large (notamment celui du conditionnement du vin), Vendre le vin de l'Antiquité à nos jours est assez unique et présente un intérêt certain à la fois pour les professionnels du vin et pour les amateurs d'Histoire.


« Les routes du vin en France au cours des siècles » de Roger-Paul Dubrion
Editions France Agricole 2011, relié 240 p, 39,00 €

Couverture Les routes du vin en France au cours des siècles de Roger-Paul Dubrion

Acheter sur Amazon
PriceMinister

Présentation de l'éditeur :
Véritable carnet de voyage, ce beau livre vous transporte sur les "routes" françaises du commerce du vin de l'époque gréco-romaine à nos jours. Ses magnifiques illustrations vous conduiront sur les mers et les océans, les fleuves et les rivières, les canaux et les chemins de fer. L'auteur vous décrit également : les conteneurs successifs : amphores, fûts, bouteilles ; la fiscalité sur le vin ; les conditions de son transport ; les marchands, les négociants, les courtiers et tous les métiers liés aux manipulations et à la livraison du vin, des chemins de halage aux quais spécialisés. Les routes parcourues par les vins reconstituent l'histoire des grandes provinces viticoles et de leur patrimoine : les monastères et les abbayes ; la batellerie ; le canal du Midi ; le quai des Chartrons à Bordeaux ou celui de Bercy à Paris ; la vallée de la Loire ; Beaune et le négoce bourguignon ; la Champagne... Le lecteur sera surpris par la découverte d'itinéraires qu'il n'imaginait pas à travers les Pyrénées, le Jura, la Bretagne ou sur le Rhin... Mais parler du transport du vin, c'est aussi parler de son économie. Outre le contexte économique du vin à travers les siècles, l'auteur présente les différentes réglementations de l'Union européenne et leurs implications. De plus, il évoque les problématiques liées à la mondialisation ainsi que le rayonnement commercial du secteur en matière d'exportations. Un vocabulaire, une bibliographie et une chronologie du domaine vitivinicole complètent un texte qui passionnera tous ceux qui s'intéressent au vin et à son histoire. Un voyage dans le temps et l'espace magnifiquement illustré par les créations de Gaétan Nocq dont le talent a su mettre en lumière toute la documentation d'époque de l'auteur.


« Histoire de la vigne et du vin en France - des origines au XIXe siècle »
de Roger Dion - Editions CNRS 2010, broché 768 p, 35 €

Edité à compte d'auteur il y a 50 ans puis par Flammarion dans les années 70, Histoire de la Vigne et du vin en France, des origines au XIXe siècle du géographe Roger Dion est aujourd'hui à nouveau disponible. Voilà l'occasion de découvrir ou de redécouvrir l'ouvrage qui a révolutionné notre vision de la géographie viticole.

Couverture Histoire de la vigne et du vin en France de Roger Dion

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon
PriceMinister

L'approche de Roger Dion est méthodique et structurée, traitant successivement les trois grandes périodes de l'apparition et du développement de la vigne : « les origines » dans le mode antique, « les grands vignobles commerciaux du moyen-âge » avec l'examen des grandes régions françaises et enfin « l'adaptation de la production vinicole aux besoins de la société moderne » avec l'étude du développement de l'activité viticole du XIVe au XVIIIe siècle.

L'époque contemporaine n'entre donc pas dans le champ de ses recherches car il s'intéresse avant tout aux facteurs de l'émergence du vignoble. C'est là où Roger Dion a bousculé de nombreuses conceptions. Il démontre en effet que la seule qualité du terroir ne suffit pas pour faire émerger et prospérer un vignoble : la volonté de l'homme et surtout les moyens de communication et les débouchés commerciaux sont tout aussi prépondérants. La qualité d'un vignoble devient ainsi « un fait social et non géologique ». Il mettait donc à mal la croyance du bon vin en tant génération spontanée.

Son ouvrage de quelque 750 pages a inspiré et influencé toutes les études qui ont suivi. La minutie et la profondeur de ses recherches restent sans égal comme en témoigne la bibliographie en fin d'ouvrage : annoncée comme « limitée aux textes utilisés par l'auteur », elle comporte plus de 800 titres! Avec patience et passion, Roger Dion a passé de très nombreuses heures dans les bibliothèques pour lire et éplucher les documents anciens. Son travail reste inégalé.

Ce chef d'ouvre de Roger Dion a lancé certes une polémique mais aussi et surtout une réflexion qui est toujours d'actualité aujourd'hui. Histoire de la Vigne et du vin en France est un ouvrage essentiel dont la portée dépasse le domaine de l'Histoire et de la Géographie.

Voir aussi :  Le Bon Vin - Actualité de la pensée de Roger Dion, ouvrage que l'éditeur a fait paraître simultanément à cette réédition.


« Le Bon Vin, entre terroir, savoir-faire et savoir-boire » de Jean-Robert Pitte
Editions CNRS 2010, broché 364 p, 27 €

A l'occasion du cinquantenaire de la publication de l'ouvrage de Roger Dion Histoire de la Vigne et du vin en France, la Société de Géographie a organisé un colloque en janvier 2009 sur le thème « Entre terroir, savoir-faire et savoir-boire : Actualité de la pensée de Roger Dion ».

Couverture Le Bon Vin, entre terroir, savoir-faire et savoir-boire de Jean-Robert Pitte

Voir le site de l'éditeur Acheter sur Amazon
PriceMinister

Ce colloque a permis de confronter les points de vue de géographes, historiens, onologues, agronomes, vignerons et journalistes spécialisés sur la pensée du géographe. L'ouvrage Le Bon Vin - Entre terroir, savoir-faire et savoir-boire - Actualité de la pensée de Roger Dion rassemble 25 interventions. Certaines explicitent ou éclairent la pensée de Roger Dion, d'autres la prolongent ou la complètent, toujours sous ce nouvel éclairage de l'époque actuelle.

Dans l'ouvrage précité, mais aussi dans un article de 1952 « Querelle des anciens et des modernes sur les facteurs de la qualité des vins » (précisons, en outre, que le géographe a signé une centaine de textes dont une trentaine sur le domaine du vin), Roger Dion avait mis en relief l'importance de l'action de l'homme et de son environnement économique sur le développement d'un grand vignoble, bousculant ainsi les idées reçues.

La réflexion qu'il a lancée est non seulement toujours d'actualité mais aussi prend des résonances nouvelles aujourd'hui. Loin de nier le rôle du terroir, le géographe l'inscrivait en réalité dans un schéma plus vaste qui garde tout son sens dans notre environnement économique actuel. Plus que jamais, c'est bien à l'homme que revient la tâche de révéler le terroir.

Ce recueil contient des textes passionnants à lire, une vraie source de réflexions, entre Histoire et avenir. Il constitue un bel accompagnement à la réédition de l'ouvrage-phare de Roger Dion.

Voir aussi : Histoire de la Vigne et du vin en France, des origines au XIXe siècle de Roger Dion


« Les hommes de science, la vigne et le vin » de Jean-Claude Martin
Editions Féret 2009, broché 368 p, 39 €

Jean-Claude Martin est agronome. Passionné d’histoire, il a longuement étudié les traités anciens de viticulture et d’œnologie. Il a aussi rassemblé une documentation personnelle qui lui permet de nous offrir un récit vivant et passionnant sur la "science du vin". La transformation du raisin en vin est un sujet assez fascinant car nous sommes passés en quelques siècles d’un empirisme imprécis à une connaissance basée sur des explications scientifiques. Il est fascinant de visualiser ce cheminement et d'en revivre les étapes.

L’auteur débute l’ouvrage par une galerie de portraits des principaux hommes de science qui marquèrent l’évolution de nos connaissances. Il se penche plus longuement ensuite sur deux d’entre eux, Olivier de Serres et l’Abbé Rozier, dont les observations et travaux marquèrent le début des connaissances modernes. Dans les chapitres suivants, de nombreux sujets sont abordés, dans le domaine de la viticulture, la naissance de l’ampélographie, les controverses autour de l’oïdium, les grandes maladies du XIXe siècle, et aussi dans le domaine de l'oenologie, la fermentation, le sucrage des vins, le chauffage, le plâtrage, etc…

En fait, c’est toute l'évolution de l’œnologie entre le XVIIe et le XIXe que Jean-Claude Martin nous permet de revivre. Son récit est à la fois vivant et formidablement documenté, mettant bien en évidence les luttes et querelles que chaque avancée de la connaissance a presque systématiquement généré.

Les Hommes de Science, La Vigne et le Vin est un ouvrage remarquable qui pourra passionner tout amateur de vin.

Couverture Les hommes de science, la vigne et le vin de Jean-Claude Martin

Acheter sur Amazon
PriceMinister


« La Loire - Un fleuve de vins » d'Henri Nochez et Guy Blanchard
Thoba's Editions 2006, relié 184 p, 35 €

Couverture La Loire un fleuve de vins

Acheter sur Amazon
PriceMinister

Avant l’avènement du chemin de fer, la navigation fluviale était le principal moyen de transport pour les marchandises lourdes et la Loire, le plus long fleuve français, a donc été très largement utilisée pour acheminer rapidement les vins du Rhône, du Beaujolais ou de la Bourgogne vers Paris.

Henri Nochez et Guy Blanchard ont entrepris un travail important et minutieux de recherches pour nous faire découvrir les différents aspects du commerce fluvial à cette époque et notamment ce que pouvait être la vie de ces "voituriers par eau" au XVIIIe et XIXe siècles. Ils se sont concentrés sur la haute Loire, c'est-à-dire la portion entre Roanne et Orléans et les canaux vers Paris. Cette portion comportait un fort trafic puisqu’elle était l’axe principal du sud de la France vers la capitale.

A l’aide de documents d’époque, par exemple des procès-verbaux établis lors des accidents, les auteurs parviennent à nous montrer à quel point la navigation était périlleuse et comment la corporation des mariniers gardait la main sur cette activité et il était parfois prudent de s’en méfier quelque peu !

L’ouvrage est superbement présenté, fort bien relié, avec de nombreuses illustrations d’époque (reproduction de tableaux, de photos anciennes) et des photographies actuelles. Il est très agréable et facile à lire. Il ravira les amateurs d’histoire et aussi, plus simplement, les amateurs curieux. Les auteurs parviennent parfaitement à nous communiquer leur passion sur le sujet.


« Une histoire mondiale du vin » de Hugh Johnson
Editions Hachette 1989, relié 480p, 50 €

Saluons l'excellente initiative d'avoir réimprimé cet ouvrage, considéré comme une référence depuis sa sortie première en 1989.

En parallèle à l'écriture de ce livre, et à partir de la même documentation, Hugh Johnson réalisait une série de documentaires pour la télévision anglaise. Cette excellente série de 13 épisodes, intitulée "Vendanges" en français, est occasionnellement visible en France sur la chaîne Planète. C'est à mon avis le meilleur documentaire jamais réalisé sur le vin, avec un Hugh Johnson qui se met lui-même en situation, dans la grande tradition du documentaire anglais.
Tout en suivant globalement un cheminement identique, le livre est bien entendu plus complet dans ses développements.

Hugh Johnson est un conteur, et il prend plaisir à nous faire vivre les grandes étapes de l'évolution du vin depuis sa naissance (10.000 ans avant J.C. ?) jusqu'à la récente poussée du nouveau monde. Il nous fait toucher du doigt sa place dans la société, en mesurer l'enjeu politique.
C'est une histoire "mondiale" du vin, c'est à dire que l'on peut sauter d'un pays à l'autre au gré des chapitres, ce qui nous permet d'avoir une bonne vision globale. La profusion de détails rend le texte passionnant à lire, En revanche les illustrations sont assez rares.

Une histoire mondiale du vin par Hugh Johnson

Acheter sur Amazon
PriceMinister

Si ce livre est à ranger parmi ceux qui font référence en la matière, c'est parce qu'il parvient à condenser une bonne partie de tout ce que l'on peut savoir, ou parfois seulement supputer, sur l'histoire du vin. Il suffit de jeter un oeil sur la longue liste des sources bibliographiques, classées par chapitres, pour s'en convaincre.

Voici donc un livre passionnant et indispensable pour appréhender le rôle du vin dans l'Histoire du monde.


Note : Ce livre est maintenant disponible en édition de poche chez le même éditeur (broché, 686 pages, 13€) (dernière édition : 2012)

Couverture de l'édition de poche : Une histoire mondiale du vin par Hugh Johnson

Acheter sur Amazon


« Le vin romain antique » d'André Tchernia et Jean-Pierre Brun
Editions Glénat 1999, relié 160 p, 45 €

Le vin romain antique

Acheter sur AmazonPriceMinister

Ecrit par deux archéologues, cet ouvrage rassemble l'état de nos connaissances sur le vin à l'époque romaine.
On y trouve à la fois:
- Une analyse sociologique du vin à Rome, avec l'apparition de niveaux de qualité, la naissance des crus en quelque sorte.
- L'étude des pressoirs et des chais.
- Le récit détaillé de la reconstitution des méthodes romaines de vinification au Mas des Tourelles (Gard) et la description gustative du vin, blanc uniquement, ainsi produit.

Les auteurs font preuve d'une grande rigueur, dans le sens où chaque assertion s'appuie sur les découvertes archéologiques ou sur l'étude minutieuse des textes. Ils franchissent même une étape supplémentaire avec la reconstitution, "grandeur nature", de la vinification à la romaine, qui permet d'approcher ce que les fouilles ne peuvent nous indiquer: quel goût pouvait avoir le vin de cette époque?

Nul besoin d'être scientifique pour apprécier cette lecture que j'ai trouvée à la fois intéressante et marquante. L'édition est luxueusement illustrée. Voici donc sans aucun doute un ouvrage de référence.


« Le Vin - de la mythologie à l'oenologie » de Jean-François Gautier
Editions Féret 2003, broché 128 p, 15 €

Le sous-titre, "L'esprit d'une civilisation", est plus représentatif de l'approche de l'auteur: l'historien du vin, Jean-François Gautier, nous propose de nous pencher sur notre Histoire, pour nous montrer à quel point le vin tient une place de tout premier plan dans les fondements de notre civilisation.

Fort judicieusement, il ne choisit pas une approche chronologique continue, mais sélectionne certains épisodes de notre histoire, en les regroupant selon 4 axes d'études: la mythologie, le religion, les conflits et l'ère moderne. Ainsi, sans prétendre à l'exhaustivité, il couvre un champ suffisamment large pour nous apporter matière à réflexion.
Le texte est d'un abord très facile, il se lit aisément. Chaque chapitre nous plonge dans un univers différent et le livre fourmille de détails, parfois insolites ou amusants, mais toujours passionnants.

Voici donc un livre qui ne peut qu'intéresser le lecteur attiré par l'Histoire. Mon seul regret est qu'il ne fut pas plus épais.

Le Vin - de la mythologie à l'oenologie

Acheter sur Amazon


« Montesquieu: les Vendanges de la Liberté » de Jean Lacouture
Editions Seuil 2003, broché 365 p, 21 €

Montesquieu: les Vendanges de la Liberté

Acheter sur Amazon
PriceMinister

Le voyageur en pays bordelais ne peut ignorer que l'auteur des Lettres persanes et de l'Esprit des lois était également châtelain-viticulteur: À quelques kilomètres au sud de Bordeaux, en plein territoire des graves, la silhouette imposante du château de La Brède en témoigne encore de nos jours.

Cependant, tout en étant fortement attaché à sa vigne et à son vin, Montesquieu ne participait que bien peu aux travaux de la vigne et de ce fait l'amateur de vin ne trouvera que fort peu de matière en ce domaine dans cette biographie, tout au plus quelques mentions historiques générales et assez courantes.

Il n'en reste pas moins que ces travaux de Jean Lacouture apportent un éclairage différent sur la vie de ce penseur et grand humaniste.


« Journal de Voyage en Europe » de Thomas Jefferson
Editions Féret 2001, broché 144 p, 22 €

Le sous-titre précise: "Récit fait par Jefferson de ses voyages à travers la campagne et les régions viticoles du continent européen en 1787-1788". Il s'agit d'extraits de ses notes, dont l'intégralité est fort volumineuse.

Par deux fois, cet américain étonnant et éclectique, et qui deviendra président des Etats-Unis, parcourt la France. Il observe méthodiquement le monde agricole, essentiellement dans le but d'être utile aux agriculteurs de son pays. Particulièrement attiré par le vin, il choisit un itinéraire qui le fera traverser toutes les régions viticoles françaises, l'Italie du Nord, mais aussi la Hollande et l'Allemagne.

Son compte-rendu de voyage est assez unique, de par l'étendue du champ d'observation (qui permet les comparaisons entre les régions) mais aussi par le détail de ses notes principalement dans deux domaines: l'agriculture (type de sols, mode d'agriculture, taille des arbres, espacement des pieds de vignes) et l'organisation sociale rurale (répartition du travail, salaires).

Journal de Voyage en Europe de Thomas Jefferson

Acheter sur Amazon
PriceMinister

Le lecteur désireux de trouver la mention précise de tel grand cru ou tel vin précis pourra être déçu, car ces mentions sont rares, et Jefferson ne parle de ses dégustations que très globalement. En revanche, le lecteur avide de renseignements sur l'agriculture et la viticulture à la veille de la Révolution Française, ou tout simplement curieux et attiré par cette époque, sera comblé: il s'agit là d'un témoignage unique et complet.



Voir aussi le livre de Pierre Garelli sur le Clos de Vougeot sur la page Bourgogne


Autres livres sur l'Histoire du vin :
(non lus mais certainement dignes d'intérêt)

L'âme du vin chante
dans les bouteilles :
De l'amphore
à la bouteille...

de
Frédéric Berthault,
Jean-Pierre Hiéret, ...
(2009)

Le verre et le vin
de la cave à la table
du XVIIe siècle
à nos jours

de
Christophe Bouneau
et Michel Figeac
(2008)

Histoire sociale
et culturelle
du vin

de
Gilbert Garrier
(2005)

Histoire de la vigne
et des vins
dans le monde

XIXe - XXe siècle
de
Michel Vidal (2001)

Couverture L'âme du vin chante dans les bouteilles : De l'amphore à la bouteille de Frédéric Berthault

Acheter sur Amazon

Couverture Le verre et le vin de la cave à la table du XVIIe siècle à nos jours de Christophe Bouneau et Michel Figeac

Acheter sur Amazon

Couverture Histoire sociale et culturelle du vin de Gilbert Garrier

Acheter sur Amazon

Couverture Histoire de la vigne et des vins dans le monde de Michel Vidal

Site de l'Éditeur
Acheter sur Amazon

 

Le Vin :
Nectar des Dieux
Génie des Hommes

de André Tchernia
(2009)

1855,
Histoire d'un classement
des vins de Bordeaux

de Dewey Markham, Jr.
(1998)

La guerre
et le vin

Don et
Petie Kladstrup
(2005)

Voyage
aux pays du vin
Histoire, Anthologie, Dictionnaire

Collectif
(2007)

Couverture Le Vin : Nectar des Dieux Génie des Hommes de Pierre Tchernia

Acheter sur Amazon

Couverture 1855, Histoire d'un classement des vins de Bordeaux de Dewey Markham, Jr.

Site de l'Éditeur
Acheter sur Amazon

Couverture La guerre et le vin de Don et Petie Kladstrup

Acheter sur Amazon

Couverture Voyage aux pays du vin - Histoire, Anthologie, Dictionnaire de Collectif

Acheter sur Amazon

 

Les Vins de l'Antiquité :
A la recherche
des saveurs d'autrefois

de Michel Bouvier
(2007)

Vins, Vignes
et Vignerons

de Marcel Lachiver
(2002)

Histoire
du grand vignoble
d'Île-de-France

de
Alain Poret
(2011)

Les Hommes de la vigne et du vin - Figures célèbres et acteurs méconnus
de Sophie Delbrel, Bernard Gallinato-Contino
(2011)

Couverture Les Vins de l'Antiquité : A la recherche des saveurs d'autrefois de Michel Bouvier

Acheter sur Amazon

Couverture Vins, Vignes et Vignerons de Marcel Lachiver

Acheter sur Amazon

Couverture Histoire du grand vignoble Ile de France de Alain Poret

Acheter sur Amazon

Couverture Les Hommes de la vigne et du vin - Figures célèbres et acteurs méconnus de Sophie Delbrel , Bernard Gallinato-Contino

Acheter sur Amazon

L'art et le vin
de
Robert Coustet
(1995)

Couverture L'art et le vin de Robert Coustet

Acheter sur Amazon


Précédent Suivant