Le petit Guide
Loisel
des vins

Dégustations
Bordeaux - Médoc
Chateau Loisel - Le petit guide Loisel des vins
Facebookflux RSS

France > Bordeaux > Par producteur

Château Sociando Mallet
Bordeaux

Voir la visite - Voir le site internet du domaine.


Etiquette Château Sociando Mallet

* * * * > Château Sociando Mallet - Haut-médoc 1986
Haut-médoc - au nord de Saint-Estèphe
55% de cabernet sauvignon, 40% de merlot et 5% de cabernet franc

• Puissant, élégant, équilibré. Magnifique. Il paraît incroyablement jeune. Très grand vin. (11/2000)
• Nez faible. Bouche assez plate. Totalement fermé. [noté 2] (12/2003) Prix : E

 * * * * > Château Sociando Mallet 1990

• Nez de sous-bois, de cuir, de cassis et de myrtille. Très belle bouche, pleine et harmonieuse, dotée d'une superbe texture. L'expression est présente, complexe et plaisante, jusque dans la longue finale. Superbe vin, très harmonieux qui semble aujourd'hui à son apogée. (12/2015)
• Nez de sous-bois, de cuir, de tabac et de fruits noirs. Le vin forme un ensemble particulièrement fondu en bouche et montre une belle finesse de matière et de texture. Il est toutefois plus fin qu'élégant. La puissance est moyenne. Encore plus harmonieux après un carafage prolongé (6 heures), c'est vraiment un très beau vin, même s'il est un peu en deçà de mes attentes pour un si grand millésime. (05/2007)
Prix : E

 * * * > Château Sociando Mallet 1991

Nez assez expressif plutôt marqué par des notes de terre, de sous-bois, de poivron doux et de fruits rouges. La matière en bouche paraît un peu légère, tout en sachant garder une bonne présence. L'ensemble est fondu et harmonieux. (03/2005) Prix : D

 * * * * > Château Sociando Mallet 1995

Nez de fruits rouges, de violette, de cassis. En bouche, le vin est solidement structuré avec des tanins qui pourraient se fondre encore davantage. L'expression est joliment policée mais bien présente. L'équilibre est parfait. C'est un bordeaux d'un bon classicisme qui forme un très bel ensemble. Il ne montre aucun signe de faiblesse et peut certainement être encore (un peu) attendu. (12/2013) Prix : E

 * * * * > Château Sociando Mallet 1996

Opaque, nez fin, matière phénoménale. Grand vin en puissance. Attendre. (11/2000) Prix : E

 * * * * > Château Sociando Mallet 1997

Beaucoup de matière, plus souple que le 96 et un peu moins de longueur, mais c'est un très beau vin, incroyablement réussi pour le millésime. (02/2001) Prix : D

 * * * > Château Sociando Mallet 1998

(2h de carafe) Le nez est épicé, boisé, avec des notes animales, de cuir et de tabac. La bouche est assez élégante mais la matière paraît peu puissante, très fermée. Il se revèle un peu plus après un carafage plus important, mais reste frustrant et peu convaincant en l'état ; il n'y a plus qu'à espérer qu'il se ré-ouvre. (09/2003) Prix : D

 * * * * > Château Sociando Mallet 1999

• Robe profonde. Le nez est modéré, fruits noirs bien mûrs, mais pas très précis. En bouche, l'équilibre est assez moelleux, l'acidité est présente mais plutôt faible. La structure est ronde, peu agressive: Les tanins sont peu marqués ou fondus, le boisé est bien intégré. La matière est bien là, les arômes fruités se développent joliment en bouche. Très belle finale sans sécheresse. C'est un très beau vin, qui semble déjà prêt à boire, mais il me semble différent des millésimes précédents: structure moins présente, acidité plus faible. (01/2003)
• Le vin a prodigieusement gagné en harmonie et forme dès à présent un très bel ensemble. La matière ne donne pas dans le registre de la puissance mais plutôt de la finesse. Superbe. (08/2004)
• Nez de fruits rouges et noirs, avec des petites notes de sous-bois. La bouche est parfaitement construite et assez harmonieuse. La matière est plutôt soyeuse malgré les tannins, avec cette petite pointe d'austérité qui leur donne de la tenue. La matière emplit la bouche. La finale n'est toutefois pas très longue, mais c'est superbe. Un millésime qui ne semble pas s'être refermé. (09/2006)
• Nez de fruits rouges et noirs. La structure s'est maintenant fondue avec élégance et l'expression reste éclatante, très présente, avec une texture plaisante sur le palais. L'ensemble est indéniablement harmonieux. Aucun signe de fatigue. C'est assez superbe. (07/2014)
Prix : D

 * * * * > Château Sociando Mallet 2000

(3h de carafe) Robe très sombre. Le nez est épicé, avec des notes de fruits noirs et sous-bois. En bouche, les tanins semblent déjà intégrés, comme fondus, le vin repose sur une belle trame acide. La matière est à la fois puissante et soyeuse, sans rugosité aucune. Même si le vin paraît déjà un peu refermé, l'ensemble est incontestablement harmonieux. (06/2004)
Prix : D

 * * * *  * * > Château Sociando Mallet 2001

• [Noté 4] Nez de terre et de cendres, de fruits noirs évoluant vers les fruits compotés. Le vin se montre puissant en bouche, solidement structuré avec des tanins bien enrobés, plutôt soyeux. Belle texture. L'équilibre est parfait et le boisé bien intégré. Encore un peu austère à ce stade, il devrait continuer à s'harmoniser mais il est déjà superbe. (08/2006)
• [Noté 2] Nez assez retenu de cèdre avec quelques notes de sous-bois. L'expression en bouche n'est guère plus expressive, ne laissant qu'apparente une structure tannique solide et bien austère. Puissant et massif dans sa jeunesse, ce vin se serait-il flétri un peu prématurément...? (12/2016)
Prix : D

 * * > Château Sociando Mallet 2002

• (2h de carafe) Nez très discret, franchement fermé. La bouche montre surtout sa structure, certes plutôt belle, mais paraissant d'autant plus boisée que la matière paraît assez légère. L'ensemble est austère et peu expressif, visiblement dans une période ingrate. Après un carafage plus important (24h), la matière paraît un peu plus puissante. Peu intéressant en l'état, il mérite certainement d'être attendu. (11/2005)
• Nez discret aux notes de fruits rouges et de cassis. En bouche, le vin montre une belle finesse de construction avec des tanins fins mais l'expression reste très réservée, voire absente. Marié à un simple steak, il est apparu vraiment très léger. (03/2011)
Prix : D


Etiquette Château Sociando Mallet

 * * * > Château Sociando Mallet - Haut-médoc 2004
Haut-médoc - au nord de Saint-Estèphe
55% de cabernet sauvignon, 40% de merlot et 5% de cabernet franc

(3h de carafe) Nez de cèdre, de fruits rouges, de poivron vert avec des petites notes lactées. En bouche, le vin apparaît actuellement un peu austère, avec des tanins assez marqués qui peuvent paraître assez bruts. Assez massif. Il montre néanmoins une belle densité de matière qui ne se dévoile aujourd'hui qu'après un carafage très prolongé. Ce millésime demandera certainement une plus longue garde que le 2005 pour atteindre son apogée. Ce sera assurément un très beau vin et très probablement un très grand vin. (11/2007) Prix : D

 * * * * > Château Sociando Mallet 2005

(3h de carafe) Nez de cassis et de myrtilles, de framboises avec quelques notes florales. La bouche est parfaitement construite avec des tanins bien enrobés mais qui devront s'arrondir encore. La matière est parfaitement mûre et dense, avec une texture assez soyeuse. Longue finale. L'ensemble montre une belle harmonie. D'un style plus évident et facile que le 2004, il est bien entendu encore beaucoup trop jeune et demandera encore un minimum de 5-6 années de garde pour en profiter pleinement. (11/2007)
Prix : D+


Etiquette La Demoiselle de Sociando Mallet

 * * * * * > Château Sociando Mallet - La Demoiselle 1996
Haut-médoc - au nord de Saint-Estèphe - second vin de Sociando Mallet

• [noté 3] Bon équilibre. (09/2000)
• [noté 2] Joli nez de fruits rouges, avec des notes animales qui prennent le dessus à l'agitation. En bouche, la concentration est moyenne mais assez belle. Le vin montre une pointe d'acidité pas très bien intégrée qui s'impose même en finale. Le vin est toutefois plutôt agréable mais les notes animales paraissent un peu trop fortes. (03/2004)
• [noté 2] Nez animal, de champignons et de fruits rouges. L'acidité a une présence assez marquée en bouche et handicape l'ensemble. (09/2007)
Prix : C

 * * * > Château Sociando Mallet - La Demoiselle 1998

• Assez réussi, plutôt élégant. (11/2000)
• Nez de fruits rouges, légèrement épicé. En bouche, le vin forme un ensemble bien fondu et équilibré qui s'exprime sans détour jusque dans une belle finale. Un beau bordeaux de repas, traditionnel et facile à marier. (12/2005)
Prix : C-

Cliquer sur les verres pour une explication du système de notation et des codes de prix.

Ces commentaires sont extraits de...
... la page sur l'appellation haut-médoc

Rechercher :